L’elevage français devrait briller a cheltenham ce samedi

Autres informations / 12.11.2011

L’elevage français devrait briller a cheltenham ce samedi

Dès la

première réunion d’importance à Cheltenham, l’élevage français devrait réaliser

une bonne après-midi samedi. En effet, dans les deux Groupes au programme, le

label «FR» peut faire feu de tout bois. 

Préparatoire au JCB Triumph Hurdle (Gr1) du Festival de Cheltenham, le

JCB Triumph Hurdle Trial (Gr2) est la course qu’a choisie Nicky Henderson pour

faire débuter sa nouvelle protégée, Ozeta (Martaline). Cette élève de l’Écurie

D (comme Dubois) a remporté le Prix Finot (L) pour ses premiers pas à Auteuil,

sous l’entraînement d’Élie Lellouche, après une victoire dans le Prix de la

Seine (L) en plat. Achetée par John McManus, elle devrait maintenant se préparer

pour les grandes épreuves d’obstacles anglaises. Ses débuts à Cheltenham seront

une bonne occasion de déterminer son programme futur. Ajoutons qu’elle est la

favorite de l’épreuve. Dans la course, Ozeta sera opposée à un ex-pensionnaire

de Guillaume Macaire, Hinterland (Poliglote), élevé en France et vainqueur du

Prix Wild Monarch (L) en début d’année. Il est présenté par Paul Nicholls et

fait également partie des favoris. Autre épreuve labellisée Groupe, ce samedi à

Prestbury Park, le Handicap Chase (Gr3) nous permettra de revoir en piste Rêve

de Sivola (Assessor), décevant pour sa rentrée. Il ne faut pas oublier que cet

élève de Gilles et Thomas Trapenard avait gagné le Champion Novice Hurdle

(Gr1), à Punchestown, en 2010. Mais, en steeple, il a encore besoin d’apprendre

pour envisager de gagner à ce niveau.