Les fils d’urban sea enchantent newmarket

Autres informations / 26.11.2011

Les fils d’urban sea enchantent newmarket

C’est

seulement à partir du troisième jour que les produits de Galileo et Sea the

Stars se sont présentés aux acheteurs des «December Foal Sale» de Tattersalls.

Après un «Jour 2» marqué par un top price signé d’acclamation, et des

indicateurs à la hausse, on pouvait s’attendre à une journée mouvementée à

Newmarket. Ce qui était attendu est arrivé, les prix ont considérablement

grimpé et d’autant plus avec les lots issus des fils d’Urban Sea, Galileo et

Sea the Stars. À l’heure où sont écrites ces lignes (à quarante numéros de la

fin, ndlr), sept des dix meilleures ventes ont été réalisées par des produits

de Sea the Stars et Galileo. Le top-price revient pour l’instant à l’aîné des

fils d’Urban Sea. Il s’agit d’un proche parent du champion Fame and Glory

(Montjeu). Ce dernier étant le frère utérin de la mère du produit vendu 375.000

Gns. Notons que ce poulain a été acheté par Demi O’Byrne, un des acheteurs de

Coolmore. Les résultats du petit frère de Galileo sont aussi très

encourageants, bien qu’ils soient loin d’atteindre les prix enregistrés lors

des ventes organisées par Goffs, où il s’était vendu trois produits de Sea the

Stars à plus de 800.000 €.

 

CAPITAL

PUR SANG S’OFFRE UNE FILLE DE SEA THE STARS

Les

produits de Sea the Stars s’arrachent à prix d’or depuis qu’ils passent sur le

ring et les acheteurs n’hésitent pas à investir d’importantes sommes pour

obtenir un de ses produits. C’est ce qu’a fait Capital Pursang (Nicolas de

Chambure et Ghislain Bozo, ndlr), ce vendredi, lors du troisième jour des

«December Foal Sale» en s’offrant une fille de la nouvelle superstar des rings.

Il s’agit d’une pouliche alezane qui est la soeur de Beach Bunny (High

Chaparral), une gagnante de Listed qui a fini deuxième des Pretty Polly Stakes

(Gr1). Ghislain Bozo a signé le bon pour 150.000 guinées.