Mile championship (gr1) : pere et fils de nouveau adversaires

Autres informations / 20.11.2011

Mile championship (gr1) : pere et fils de nouveau adversaires

Deux des

meilleurs milers français, et même les meilleurs depuis que Goldikova (Anabaa)

a pris sa retraite, vont défier les Japonais dimanche, à l’occasion du Mile

Championship (Gr1). Il s’agit de la pensionnaire de Rodolphe Collet, Sahpresa

(Sahm), et d’Immortal Verse (Pivotal), entraînée par son père, Robert. Immortal

Verse a été plus chanceuse que son aînée lors du tirage au sort des numéros

dans les boîtes, puisqu’elle s’élancera avec le numéro 7, alors que Sahpresa

devra composer avec la stalle 13. Il pleut depuis quelques jours à Kyoto, et la

piste s’est assouplie. Cela n’inquiète pas Robert Collet, qui a confié sur le

site de la Japan Racing Association: « Le voyage de la pouliche s’est bien

passé. Elle mange bien et son poids est idéal. Elle a déjà bien couru sur des

pistes souples, alors la pluie ne m’inquiète pas trop. Il y a un moment qu’elle

n’a pas couru face à un peloton si fourni, mais je fais confiance à Christophe

Soumillon. » Le jockey belge a déjà piloté deux fois la championne, dans le

Prix d’Aumale (Gr3), l’an dernier, quand elle prenait la deuxième place

d’Helleborine (Observatory), puis, pour sa rentrée cette année, dans le Prix du

Louvre.

LA

PLUIE, UNE MAUVAISE NOUVELLE POUR SAHPRESA

De son

côté, Rodolphe Collet a commenté : « Elle est en meilleure forme qu’elle ne

l’était l’an dernier. Je suis déçu qu’il pleuve aujourd’hui (samedi, Ndlr),

mais tous les chevaux affronteront les mêmes conditions, donc je ne peux pas me

plaindre. L’hippodrome a été plus utilisé cette année qu’habituellement. C’est

pourquoi j’ai inspecté avec attention la piste en herbe ce matin, et je pense

que ce sera un gros avantage de venir contre la lice dans le dernier tournant…

» Sahpresa avait pris la quatrième place de cette épreuve l’an dernier,

échouant du minimum pour un meilleur classement. À 6ans, elle semble en effet

plus forte que jamais, mais n’a pas couru depuis presque deux mois, date de son

triplé dans les Sun Chariot Stakes (Gr1). REAL IMPACT, L’OPPOSITION PRINCIPALE

Pour

contrer les deux «Collet», la meilleure chance nippone devrait être Real Impact

(Deep Impact), le lauréat du Yasuda Kinen (Gr1) au mois de juin. Grand Prix

Boss (Sakura Bakushin O) était le meilleur 2ans nippon l’an dernier. Cette

année, il a triomphé dans le NHK Mile Cup (Gr1), sur cette piste, au mois de

mai. Il a ensuite couru les St James’s Palace Stakes (Gr1), à Ascot, sans

pouvoir rivaliser avec les stars européennes. Pour sa rentrée, fin octobre,

sous la selle de Ioritz Mendizabal, il ne s’est pas montré très convaincant,

mais il avait sûrement besoin de retrouver le rythme de la compétition. Le

jockey basque sera associé à Rainbow Pegasus (Agnes Tachyon), qui compte un

succès dans un Gr3 sur le mile cet été, mais monte nettement de catégorie.

Enfin, la présence de Silport (White Muzzle), qui aime mener, devrait assurer

un rythme sélectif à l’épreuve, ce qui devrait avantager nos deux Françaises…