Ozamo, avec un parcours millimétré

Autres informations / 05.11.2011

Ozamo, avec un parcours millimétré

 

ENGHIEN, VENDREDI    

Prix Bûcheur

« Son entourage m’avait dit d’attendre derrière les chevaux

et de venir en face. Pour finir, il l’a bien fait », nous a expliqué Anthony

Lecordier, partenaire d’ozamo (Alamo Bay) avec lequel il a enlevé le Prix

Bûcheur, sur les haies. Le jeune jockey a respecté les ordres et monté son

poulain au millimètre, filant Tali des obeaux (Panoramic) jusqu’au bout de la

ligne d’en face. Il l’a déboîté avant d’aborder le dernier tournant et Ozamo a

tout de suite "pris son mors" et fait figure de lauréat. Et,

contrairement à sa dernière sortie, dans le Prix Roger Saint (L, 3e), il a très

bien négocié les deux dernières haies. C’est arrêté qu’il a passé le poteau en

tête, signant un retour gagnant sur les haies. Une discipline dans laquelle il

n’avait pas couru depuis le 15 décembre 2010. Sa victoire dans ce Prix Bûcheur

est déjà sa quatrième sur les "balais". Vendredi, il nous a donné

l’impression d’avoir franchi un palier et Anthony Lecordier soulignait son

changement de comportement par rapport à l’an dernier : « J’avais commencé à

monter Ozamo à Cagnes et à cette époque, il courait après les chevaux, a

précisé le jockey. Là, c’était beaucoup mieux. L’équipe de Philippe Peltier a fait

du super travail avec lui, il est bien plus incisif. » Rappelons qu’Anthony

Lecordier remplaçait David Berra, qui n’a pas été autorisé à monter ce

vendredi, mais qui sera bien en piste ce week-end à Auteuil.