Philippe bouchara : « un comite d’union pour sortir de la crise »

Autres informations / 22.11.2011

Philippe bouchara : « un comite d’union pour sortir de la crise »

 « Le contexte de ces élections

professionnelles a été très différent de toutes les élections précédentes. À titre

d’exemple, voici deux faits nouveaux : la crise reconnue de l'économie de la

filière, et le nombre considérable de listes en présence. Dans ces conditions,

les résultats du Syndicat des propriétaires sont plus que satisfaisants. Nous

obtenons sur le plan national cinq sièges d'élus sur dix, devançant les

"P.P." (trois sièges) et la liste des Entraîneurs-propriétaires (deux

sièges) qui signe une entrée forte dans la politique nationale. Sur le plan

régional, nous arrivons en tête dans toutes les régions sans aucune exception.

Ce bilan, compte tenu d'un contexte peu favorable, est donc très positif, et

nos victoires régionales témoignent de l'incontestable crédibilité et

représentativité de notre Syndicat. Aussi, je remercie sincèrement tous les

propriétaires de France qui ont voté pour nos listes. Une analyse en profondeur

démontre que notre engagement clair en faveur d'une relance massive des

allocations et de l'économie de la filière professionnelle a conforté notre

démarche : les bons résultats des listes des Entraîneurs-propriétaires dans les

différents collèges soulignent la nécessité des solutions que nous préconisons

pour sortir par le haut de la crise qui touche les professionnels dans leur

ensemble. Nous devons maintenant nous unir pour mettre en application ces

solutions. Le professionnalisme a gagné, car la filière aura des représentants

déterminés au nouveau Comité où nous saurons nous montrer solidaires,

propriétaires, éleveurs, entraîneurs et jockeys pour modifier la gouvernance à

France Galop et entamer le redressement économique de notre discipline. »