Cathay pacific hong kong vase (gr1) : l’armada tricolore à l’assaut de "sa" course

Autres informations / 10.12.2011

Cathay pacific hong kong vase (gr1) : l’armada tricolore à l’assaut de "sa" course

Le Hong

Kong Vase (Gr1) a toujours été LA course phare des Français. Depuis la création

de l’épreuve en 1994, ils l’ont enlevée à huit reprises. Cette année, ils se

présentent dans l’épreuve avec de très bonnes chances de victoire, d’autant que

la championne Snow Fairy (Intikhab) ne sera pas de la partie. Pas moins de

quatre chevaux entraînés dans l’Hexagone vont courir ce Gr1 : Silver Pond (Act

One), Dunaden (Nicobar), Sarah Lynx (Montjeu) et Vadamar (Dalakhani). Soit

l’une des plus fortes participations françaises à une course internationale à

Hongkong. Depuis le début de la semaine, on parle beaucoup d’un cheval à Sha

Tin : Vadamar. Le protégé d’Alain de Royer Dupré est magnifique d’état, le

matin à l’entraînement. Depuis son succès dans le Prix du Conseil de Paris

(Gr2), un excellent tremplin pour le "Vase", il a pu reprendre de la

fraîcheur et il pourrait être la surprise de dimanche. Mais, dans l’entourage

même des professionnels français, on craint particulièrement Silver Pond, que

l'on n'a plus revu depuis sa huitième place dans "l’Arc", où il ne

courait pas mal, bien au contraire. Comme nous l’a fait remarquer son jockey,

Thierry Jarnet, il a le profil pour ce type de courses. Dunaden tente un

difficile pari, qu’Américain (Dynaformer) avait déjà expérimenté l’an dernier :

remporter le Hongkong Vase plus d’un mois après sa victoire dans le Melbourne

Cup (Gr1). C’est généralement un exercice difficile, mais le protégé de Mikel

Delzangles a gagné au niveau Gr2 sur 2.500m, en Australie. Certes, devant une

opposition plus faible, mais la manière était là. Quant à Sarah Lynx, elle a

vaincu dans le Canadian International (Gr1) avant de faire de la figuration

dans le Japan Cup (Gr1). Après plusieurs voyages, elle pourrait être émoussée

en cette fin d’année.

LE TEAM

ANGLAIS

L’Angleterre

présentera cette année de très bons éléments dans ce "Vase", à

commencer par Red Cadeaux (Cadeaux Généreux) qui vient d’être battu du minimum

par Dunaden dans le Melbourne Cup. Cheval dur, doté d’une tenue à toute épreuve,

ce pensionnaire d’Ed Dunlop n’a pas néanmoins la même pointe de vitesse que ses

adversaires français. Comme Mastery, en 2010, Campanologist (Kingmambo) portera

les espoirs de Godolphin. Quadruple vainqueur de Gr1, il a souvent glané ses

meilleurs titres face à des rivaux d’une qualité moindre. Mais on pensait un

peu la même chose de Mastery l’an passé…Barré sur le papier, pour la victoire,

Jakkalberry (Storming Home) a néanmoins laissé de superbes impressions le matin

à l’entraînement et, parfois, l’adaptation du cheval à son nouvel environnement

peut primer sur la classe pure. Dès lors, Jakkalberry doit être surveillé.

Habitué aux voyages et surtout aux accessits, Redwood (High Chaparral) connaît

Hong Kong pour avoir terminé deuxième de ce Gr1 l’an dernier. Cette année, il

est un ton en dessous de sa valeur 2010.

LES

LOCAUX

2.400m

n’est pas la distance phare des Hongkongais. D’ailleurs, il faut remonter à

1998 et Indigenous pour trouver trace d’un vainqueur du "Vase"

entraîné sur place. Ils seront quatre à défendre les couleurs locales : Mighty

High-ex Berouni (Peintre Célèbre), Mr Medici (Medicean), Thumbs Up (Shinko

King) et Super Satin (Danehill Dancer). Tous se tiennent de très près, mais

Thumbs Up est certainement le concurrent le plus en forme. Il vient de

remporter le Jockey Club Cup (Gr2) et s’il s’oriente vers le "Vase"

plutôt que le "Cup", c’est que son entourage se voit une meilleure

chance sur 2.400m.

À LA

DÉCOUVERTE DE TRAILBLAZER

Seul

Japonais de la course, Trailblazer (Zenno Rob Roy) reste sur une probante

quatrième place dans le Japan Cup (Gr1). Il a été véritablement impressionnant

le matin à l’entraînement, notamment jeudi, sur la piste de Sha Tin, et il fait

figure de trouble-fête en puissance.