Deauville, prix lyphard (l) : il faudra compter sur vodkato en 2012

Autres informations / 08.12.2011

Deauville, prix lyphard (l) : il faudra compter sur vodkato en 2012

Voilà un

nouvel échelon franchi pour Vodkato (Russian Blue). Le représentant de la

casaque du Deauville Racing Club a survolé le Prix Lyphard (L), s’imposant en

cheval sur qui il faudra compter au niveau Groupe l’an prochain. Le bon témoin,

c’est Polytechnicien (Royal Academy), lauréat du Prix Exbury (Gr3), qu’il

relègue à plus de 2 longueurs, sans forcer. « Même si les surfaces qu’il va

fouler l’an prochain n’ont pas grand-chose à voir avec la P.S.F., nous pensons

que Vodkato peut tirer son épingle du jeu l’an prochain dans les Groupes,

analysait son entraîneur, Stéphane Wattel. C’est un espoir pour son année de

4ans. Nous avons longtemps hésité, mais, finalement, lors des ventes de

"l’Arc", nous l’avons racheté pour assez cher. » C’est pour 195.000 €

que son entourage l’a racheté début octobre. Âgé de seulement 3ans, Vodkato est

un cheval tout neuf, qui n’a pas eu beaucoup de combats difficiles. Il a mis à

la raison ses aînés mercredi et n’en restera sûrement pas là. Mercredi, il

"tirait l’argent de la poche" avant la course. Derrière Vodkato et

Polytechnicien, Persiste et Signe (With Approval), qui est dans de bonnes

dispositions actuellement, a animé l’épreuve et conserve la troisième place.

Cherry Linx (Linamix) effectuait une rentrée et prend une encourageante

quatrième place. Il n’a pas eu les coudées franches une grande partie de la

ligne droite et il s’annonce à suivre prochainement.

VODKATO,

L’UN DES SYMBOLES DE LA BELLE SAISON DE STEPHANE WATTEL

Actuellement

douzième au classement des entraîneurs par les gains et vingtième par le nombre

de victoire, Stéphane Wattel réalise en 2011 sa meilleure saison. Et ce n’est

certainement pas fini, car quelques réunions vont se tenir à Deauville, de quoi

engranger encore quelques succès. On a l’habitude maintenant de voir Stéphane

Wattel briller lors des courses à Deauville. Mais cette année a été différente,

avec plusieurs chevaux qui ont brillé au niveau Listed et Groupe tout au long

de la saison. Best Dating (King Best) et Vodkato sont de beaux symboles de la

méthode de Stéphane Wattel. C'est-à-dire qu’ils n’ont pas été bousculés en

début de carrière, progressant avec le temps après être passés par l’école des

gros handicaps. La victoire de Best Dating dans le Grand Handicap de Deauville

(L) est encore dans toutes les mémoires. Ensuite, le cheval a brillé à

Longchamp en remportant le Prix du Pin (Gr3), puis en terminant troisième du

Qatar Prix Daniel Wildenstein (Gr2). Cela fait plusieurs années que Stéphane

Wattel travaille avec le Haras de la Perelle et ce duo a été récompensé cette

année avec les victoires de Dalarua (King’s Best) dans le Prix de Psyché (Gr3)

et de Gradara (Montjeu) dans le Prix Panacée (L). Également, Stéphane Wattel a

récemment mis en avant Racemate (Hurricane Run), pour la casaque LH. Mais

Racemate a été élevée par le Haras de la Perelle dont elle défendait la casaque

en début de carrière.

 

 

 

STEPHANE

WATTEL AU FIL DES ANS

Chiffres

à l’appui, Stéphane Wattel ne cesse de progresser au fil des saisons. Voici ses

statistiques en France depuis 2001 (l’année 2011 est arrêtée au 6/12 pour les

gains). Pour les classements par les gains et les classements par le nombre de

victoires, il s’agit du classement de Stéphane Wattel parmi tous les

entraîneurs ayant couru en France.

?