Des nouvelles des jockeys blesses

Autres informations / 04.12.2011

Des nouvelles des jockeys blesses

Les

courses hippiques sont un métier de passion mais aussi de risques pour nos

jockeys. Les récents événements l’ont encore prouvé. La liste des jockeys

accidentés est longue et nous avons réussi à prendre des nouvelles de

quelques-uns d’entre eux…

 

CHRISTOPHE

HERPIN, EN ARRET DEPUIS LE 11 NOVEMBRE 2011

Christophe

Herpin, 25 ans, est jockey d’obstacle au service de Philippe Chemin et totalise

plus de 110 victoires. Il a été victime d’une fracture du radius, sans

déplacement, suite à une chute sur l’hippodrome d’Argentan. Il devrait

reprendre son activité vers le 12 décembre 2011 et prendre part ensuite au

meeting hivernal de Pau.

 

GREGORY

DENUAULT, EN ARRET DEPUIS LE 9 OCTOBRE 2011

Grégory

Denuault, 29 ans et père d’une petite fille, est jockey d’obstacle et travaille

depuis cinq ans pour Étienne Leenders. Suite à une violente chute sur

l’hippodrome de Saumur, il soufre de quatre vertèbres dorsales fracturées. Il

porte depuis un corset, et ce pour une durée de trois mois. En ce qui concerne

la poursuite de sa carrière, le verdict final ne pourra être prononcé qu’après

un examen réalisé dans deux mois.

 

SEBASTIEN

CULIN, EN ARRET DEPUIS LE 20 DECEMBRE 2010

Sébastien

Culin est âgé de 35 ans. C’est en course, pendant le meeting 2010-2011 de

Cagnes-sur-Mer, qu’il se fracture le fémur. Fracture "mal placée" car

celle-ci entraîne l'obligation de lui poser une prothèse de hanche qui va

engendrer des problèmes au sacrum et à la colonne vertébrale. Le sacrum n’est

toujours pas consolidé et, dans peu de temps, Sébastien Culin se fera, pour la

deuxième fois, infiltrer la colonne vertébrale. Aujourd’hui, il ne pense pas pouvoir

remonter à cheval un jour et cherche une voie de reconversion. Peut-être celle

d’entraîneur.

 

ALEXANDRE

LANGLOIS, EN ARRET DEPUIS LE 12 SEPTEMBRE 2011

Alexandre

Langlois, 32 ans, est jockey de plat au service de Jean-Claude Rouget, à Pau,

et totalise plus de 150 victoires. Suite à des fractures de plusieurs

vertèbres, il a dû se faire opérer d’une hernie discale en septembre dernier.

Son arrêt a été prolongé jusqu’au 4 décembre car un nerf a également été

endommagé. Il reprendra son activité de jockey durant le meeting 2011-2012 de

Pau.

 

STEVE

MIGNE, EN ARRET DEPUIS LE 13 NOVEMBRE 2011

Steve

Migne a 26 ans. Depuis le mois d’avril 2011, il était entré au service de

Laurent Viel, à Senonnes, en tant que jockeys d’obstacle. C’est à

Maure-de-Bretagne, en course, qu’il a été victime d’une chute entraînant les

fractures d’une vertèbre lombaire et d’une vertèbre dorsale. Il porte depuis un

corset pour une durée d’au moins trois mois. La date de reprise de son activité

de jockey ne peut encore être définie.

 

VALENTIN

NODON DE MONBARON, EN ARRET DEPUIS LE 26 SEPTEMBRE 2011

Valentin

Nodon de Monbaron est un jeune jockey d’obstacle de 20 ans qui était au service

de Jean-Paul Gallorini lorsqu’il est tombé en course sur l’hippodrome de

Compiègne. Suite à cette chute, il s’est fait opérer d’une fracture de l’os de

la malléole. Il n’a aujourd’hui que deux gagnants à son actif mais compte bien

poursuivre sa carrière dès le 6 janvier 2012.

 

PHILIP

CARBERRY, EN ARRET DEPUIS LE 9 OCTOBRE 2011

Philip

Carberry est un jockey d’obstacle que l’on ne présente plus. Il était, entre

autres, le jockey de Princesse d’Anjou (Nononito), double lauréate du Grand

Steeple Chase de Paris (Gr1) en 2006 et 2008. Sur l’hippodrome d’Auteuil, le 9

octobre, Philip Carberry s’est fracturé l’avant-bras. Aucune opération n’a été

nécessaire. Les prochaines radios de contrôle seront effectuées mercredi

prochain et si celles-ci se révèlent convenables, le jockey sera en selle dès

la première réunion du meeting cagnois, le 5 décembre, pour François-Marie

Cottin.

 

JULIEN

JOUIN, EN ARRET DEPUIS LE 15 SEPTEMBRE 2011

Julien

Jouin, 26 ans, employé par Pascal Journiac, a été victime d’une violente chute

sur l’hippodrome du Lion d’Angers. Le diagnostic a révélé un déplacement de

plusieurs vertèbres. Mais le jockey avait déjà souffert, par le passé, de

fractures à ces endroits. L’addition de ces traumatismes l’empêche désormais de

poursuivre son activité de jockey, et même de monter à cheval. Julien Jouin

vient de rentrer, en tant qu'assistant-entraîneur, chez Xavier Le Stang, avec

comme objectif de s’installer un jour à son compte.

 

ALEXIS

POIRIER, EN ARRET DEPUIS LE 8 MARS 2011

Alexis

Poirier est âgé de 20 ans et est au service de Robert Collet en tant que jockey

d’obstacle. C’est à Enghien, sur le plat, qu’il s’est fracturé la cinquième

vertèbre dorsale. Si les médecins donnent leur accord, il pourra recommencer à

monter à cheval, à l’entraînement, le 5 décembre et partira soit à Pau, soit à

Cagnes-sur-Mer pour son patron. Pour ce qui concerne son activité de jockey

professionnel, il ne pourra la reprendre qu’en 2013 car il doit garder encore

quelques vis et tiges au niveau de la fracture dont il a été victime.