Hongkong, la conclusion d’une saison au galop

Autres informations / 10.12.2011

Hongkong, la conclusion d’une saison au galop

C’est

désormais bien ancré. Les Internationaux de Hongkong clôturent la saison

hippique du galop. Saison qui ne connaît plus de limite de temps, puisqu’elle

commence maintenant dès l’hiver, à Meydan, et passe quasiment par tous les

continents. Nous arrivons au bout de la boucle et cette saison a été chargée en

événements, révélant son lot de belles histoires. La France du plat a rayonné

toute la saison, avec les succès au-delà de nos frontières de Sahpresa (Sahm)

dans les Sun Chariot Stakes (Gr1), de Cirrus des Aigles (Even Top) dans les

Champion Stakes (Gr1) ou encore de Dunaden (Nicobar) dans le Melbourne Cup

(Gr1). Trois champions qui se retrouvent en décembre à Hongkong pour briller

une dernière fois cette saison. La première nommée prend le départ du Hong Kong

Mile (Gr1), une épreuve dans laquelle elle avait conclu au troisième rang

l’année dernière. Cirrus des Aigles espère faire mieux que la saison précédente

dans le Hong Kong Cup (Gr1), une épreuve dans laquelle il s’engage comme

favori. Enfin, Dunaden, auréolé de son triomphe australien, peut apporter un

nouveau succès à la France dans le Hong Kong Vase (Gr1), une course qui réussit

particulièrement aux tricolores. La délégation française à Hongkong est bel et

bien présente et ne s’arrête pas seulement à ces trois chevaux. Vadamar

(Dalakhani),

Silver

Pond (Act One), Byword (Peintre Célèbre), Rajsaman (Linamix) et Sarah Lynx

(Montjeu) ont aussi leur mot à dire. L’année dernière, les Français étaient

repartis bredouilles de Chine, mais, cette année, ils s’annoncent comme les

grands favoris et ont l’occasion de faire aussi bien, voire mieux qu’en 2009 ou

les "Frenchies" avaient enlevé deux des quatre Grs1 : le Hong Kong

Cup avec Vision d’État (Chichicastenango) et le Hong Kong Vase avec Daryakana

(Selkirk).