Jerome follain, l’homme de crystal

Autres informations / 12.12.2011

Jerome follain, l’homme de crystal

Pour la

deuxième année consécutive, Jérôme Follain a remporté le Crystal Cup, le

challenge européen de cross-country. L’homme de Dragey, dans la Manche, a

dominé les classements des entraîneurs, propriétaires et des chevaux, empochant

la somme totale de 40.000 €. Joint par téléphone, il est revenu sur cette année

de courses de crosscountry. « Le Crystal Cup est une très bonne initiative.

Pour des entraîneurs comme moi, c’est parfait parce que j’ai beaucoup de

chevaux de cross. Les engagements en France sont faciles parce qu’ils font

partie des courses que je vise avec mes chevaux. Ensuite, il faut faire

l’effort d’aller deux fois à l’étranger. Je vais tous les ans à Waregem, mais

c’est pour jouer le jeu du Crystal Cup que je suis allé à Merano cette année. C’est

une compétition encore très jeune et il faut lui laisser sa chance.» Le Crystal

Cup est à l’obstacle ce que le Défi du Galop est à la discipline du plat. Mais

les courses de cross-country sont très différentes d’un pays à l’autre, ce qui

pose quelques difficultés. « Pour les entraîneurs français, le Crystal Cup est

une compétition facile à viser puisque six des dix courses ont lieu en France,

poursuit le lauréat. Il faut simplement faire l’effort d’aller deux fois à

l’étranger. Mais la difficulté est là, parce que les courses en Italie, Irlande

ou Angleterre sont très différentes des nôtres. Il faut avoir les chevaux pour,

c’est une question d’aptitude. »