Lough derg long walk hurdle (gr1) : big buck’s et une nouvelle "inconnue

Autres informations / 17.12.2011

Lough derg long walk hurdle (gr1) : big buck’s et une nouvelle "inconnue

Le crack

Big Buck’s (Cadoudal) va s’engager samedi dans le Long Walk Hurdle (Gr1,

5.000m), qui rend hommage à un autre "FR" de talent, Lough Derg,

vainqueur de ce Gr1 en 2007. Big Buck’s a déjà remporté cette épreuve en 2009

et 2010, mais elle se déroulait à l’époque sur l’hippodrome de Newbury, pour

cause de neige sur Ascot. C’est pourquoi, pour la première fois de sa carrière,

il va devoir courir à main droite samedi. Et c’est la nouvelle inconnue qui

peut troubler la… presse britannique, car le champion d’Henri Poulat est

imperturbable. Pour lui, le Long Walk Hurdle sera sa dernière course de

préparation, avant de tenter d’enlever pour la quatrième fois le World Hurdle

(Gr1) durant le Festival de Cheltenham. Mais avant la grande échéance du mois

de mars, le pensionnaire de Paul Nicholls doit répondre à l’attente de son

entourage et de ses fans, qui s’attendent à une nouvelle démonstration de sa

part. Invaincu depuis le 1er janvier 2009, Big Buck’s vise un huitième succès

de Gr1 dans ce Long Walk Hurdle. Déjà sept Grs1 sont accrochés à son tableau de

chasse, dont trois World Hurdle. Aucun cheval n’a réussi à le mettre

sérieusement en danger. Dès lors, on ne voit pas pourquoi cela serait le cas

samedi, à Ascot. Son propriétaire, Andy Stewart, a confié : « Nous sommes

vraiment impatients d’y être. Il va courir à droite pour la première fois

depuis qu’il est arrivé de France, mais il devrait s’en sortir. Le terrain

devrait être très éprouvant, mais cela lui conviendra. Je sais que l’an dernier

David Pipe a réfléchi aux tactiques pour battre Big Buck’s avec Grands Crus. Et

je suis sûr qu’il va en faire de même avec Dynaste. Qu’il gagne, perde ou

tombe, Big Buck’s ne courra pas ensuite avant Cheltenham. Nous allons lui

donner un bon break pour qu’il arrive en bonne forme en vue du World Hurdle.

Ensuite, il ira à Aintree. Étant donné qu’il n’aime pas vraiment voyager, il

n’ira pas à Punchestown. » Mentor du champion, Paul Nicholls a ajouté : « Il a

fait un exercice ce vendredi matin, avec Daryl Jacob, et il était en bonne

condition, très frais. Il sera battu un jour, c’est certain. Nous avons

beaucoup de pression avec un cheval comme Big Buck’s et il trouvera plus fort

que lui, mais le plus tard sera le mieux. » Le Long Walk Hurdle a de grandes

chances de se conclure sur une arrivée 100 % "FR", puisque

l’opposition à Big Buck’s sera emmenée par l’élève de Paul Chartier, Dynaste

(Martaline), gagnant d’un Gr3 dernièrement, et par un autre "né et élevé en

France", Five Dream (Take Risks), deuxième d’un Gr2 à Newbury derrière Big

Buck’s.