Apres avoir fait ses preuves en italie, denon arrive au petit tellier

Autres informations / 14.01.2012

Apres avoir fait ses preuves en italie, denon arrive au petit tellier

Pour la

saison de monte 2012, le Haras du Petit Tellier a une nouvelle recrue. C’est

Denon (Pleasant Colony), qui arrive de l'Allevamento di Besnate, en Italie.

Sire depuis 2006, il a fait ses preuves du côté des courses transalpines. Il a

produit plusieurs chevaux de Groupes et de Listeds. Parmi eux Il Fenomeno,

lauréat de Gr3 en plat en Italie et en obstacle en Irlande. Surtout, lors du

Festival de Punchestown, il a terminé quatrième du Champion Novice Hurdle (Gr1).

Élevé par Flaxman Holdings, Denon a commencé sa carrière en France chez

Jonathan Pease. Il a gagné en débutant à 2ans le Prix des Feuillants (course B

remportée en 2010 par Pour Moi) avant de terminer deuxième du Prix Thomas Bryon

(Gr3), étant seulement devancé par Chichicastenango. À 3ans, Denon a remporté

le Prix de Fontainebleau (Gr3), puis s’est classé troisième de la Poule d’Essai

(Gr1) et du Prix Jean Prat (Gr1 - 1.800m à l’époque), étant battu de moins

d’une demi-longueur pour la victoire. Exporté outre-Atlantique chez Robert

Frankel en fin d’année de 3ans, Denon y a gagné quatre Grs1 : Hollywood Derby,

Charles Whittingham Handicap, Turf Classic Invitational et Manhattan Handicap,

sur des distances variant de 1.800m à 2.400m. Aux performances, Denon allie le

pedigree. C’est un fils d’Aviance (Northfield), lauréate des Phoenix Stakes

(Gr1) et mère d’Imperfect Circle (Riverman), génitrice Spining World (Nureyev)

et de Chimes of Freedom

(Private

Account), lauréate des Coronation Stakes (Gr1). Denon est un membre remarquable

d’une des plus belles familles Niarchos.