Deuxieme salon des etalons pur-sang du lion-d’angers

Autres informations / 06.01.2012

Deuxieme salon des etalons pur-sang du lion-d’angers

Les

associations des éleveurs de chevaux AQPS de l’Ouest et de chevaux pur-sang de

l’Ouest (ASSELCO) ainsi que les Haras nationaux, organisent le deuxième salon

des étalons pur-sang, le samedi 14 janvier au Haras national du Lion-d’Angers.

Trente-huit étalons provenant de seize haras différents se succéderont dans le

manège du Haras national du Lion-d’Angers pendant la projection sur grand

écran, en simultané, de leurs plus beaux exploits ou de ceux de leurs produits.

UN

ACCUEIL PRIVILEGIE RESERVE AUX ELEVEURS

Pour

cette deuxième édition, des moyens techniques sont mis en oeuvre afin

d’améliorer les conditions d’accueil des éleveurs, notamment dans le manège. Un

nouvel écran "plein jour" de 4 x 3 m est installé pour l’occasion.

Une multitude d’enceintes, mises en place par un ingénieur du son, devraient

contribuer à accroître la qualité sonore. L’accès aux deux grandes longueurs du

manège offrira au public un confort visuel optimal. L’espace partenaires,

étalonniers, restauration voit sa superficie augmenter de 600 à 800 m2. Un

espace supplémentaire de 300 m2, également chauffé, est positionné à côté du

manège, les deux structures autorisant l’accueil d’une trentaine d’exposants

(contre 20 en 2011). Deux tirages au sort de cartes gratuites offertes par les

haras privés et France-Haras sont aussi organisés au cours de la journée.

UN SALON

REPRESENTATIF DU DYNAMISME DE LA FILIERE EN PAYS DE LA LOIRE ET EN BRETAGNE

La

région Pays de la Loire est la deuxième région d’élevage de pur-sang et la

première pour les AQPS. Ce sont 6.200 entreprises qui exercent leurs activités

en lien avec les équidés en Pays de la Loire, pour un chiffre d’affaires annuel

de 210.000 millions d’euros. La région Bretagne est respectivement la troisième

et quatrième région d’élevage de pursang et d’AQPS. En janvier 2011, les

éleveurs et étalonniers s'étant déplacés pour la première édition sont au

nombre de 1.500 et 500 repas ont été servis.