France

Autres informations / 02.01.2012

France

Pendant

ces deux semaines de trêve, les galopeurs n’ont pas pris de vacances. Trois

meetings ont lieu durant l’hiver, à Pau, Cagnes-sur-Mer et Deauville. En voici

les grandes lignes.

98

VICTOIRES POUR GERARD AUGUSTIN-NORMAND…

Vendredi

30 décembre, le propriétaire Gérard Augustin-Normand est devenu le propriétaire

recordman de victoires en une saison avec 98 succès. Il a fait tomber, d’une

unité, celui qui était détenu depuis plus de trente ans par les couleurs du

prince Aga Khan. C’est Masaraat (Alhaarth) et Breitner (Numerous) qui lui ont

offert ce coup de deux décisif sur l’hippodrome de Deauville, lors de la

dernière réunion de plat de l’année. Ces succès viennent récompenser une

remarquable saison pour l’entourage de Gérard Augustin-Normand. « Nous sommes

très contents d’avoir obtenu ce record, confie Sylvain Vidal. Cela récompense

le travail de beaucoup d’hommes et nous les remercions beaucoup. Lors des derniers

jours de l’année, nous avions vraiment senti un engouement de la part de nos

entraîneurs et des jockeys, qui ont fait de ce record leur défi. Nous sommes

ravis et cela compense l’absence de grandes victoires cette année. » En effet,

la casaque blanche à toque mauve de Gérard Augustin-Normand n’a pas été

célébrée au plus haut niveau en 2011, mais a manqué de peu de s’imposer,

accumulant les accessits. Retenons les deuxièmes places de Miss Lago (Encosta

de Lago) dans le Prix Royal-Oak (Gr1), de Brocottes (Lando) lors du Critérium

de Saint-Cloud (Gr1) et celle d’Havane Smoker (Dubawi) dans la Poule d’Essai

des Poulains (Gr1).

 … ET 250 POUR GUILLAUME MACAIRE

Dans

l'autre discipline du galop, celle de l’obstacle, l’entraîneur royannais

Guillaume Macaire règne toujours sans partage. Alors qu’il se montre toujours

très discret l’hiver, il a tout de même réussi à seller son 250e gagnant en

2011. Si ce chiffre ne représente pas un record, tant personnel que global

[record de 258 victoires en 2006, ndlr], c’est la septième année consécutive

qu’il dépasse la barre des 200 succès. C’est Blonde Virginia (Kapgarde) qui lui

a apporté cette victoire à l’occasion du Prix d’Arthez sur l’hippodrome de Pau.

INTOUCHABLE

MALBERAUX

Le

meilleur cheval de cross-country français, Malberaux (Michel Georges), continue

son sans faute. Le jour de Noël, le protégé de Philippe Cottin a remporté le

Prix Mortimer de Lassence, l’une des épreuves qui mène au Prix Gaston Branère

(L), le Grand Cross-Country de Pau. Triple vainqueur de cette épreuve,

Malberaux se dirige vers un troisième titre. Le 25 décembre, il a dompté tous

les obstacles pour s’imposer très facilement devant Quézac de la Roque

(Officiel). La course a toutefois été amputée de bon nombre de ses adversaires,

qui ont, pour la plupart, donné des frissons au public, suite à de

spectaculaires chutes sur les fromages palois.

ET DE 13

POUR WUTZELINE !

La Côte

d’Azur réussit à Wutzeline (Waky Nao). La championne de Yannick Fertillet a

déjà remporté trois courses cet hiver à Cagnes-sur-Mer et a repoussé les

limites de son invincibilité sur cette piste à 13 succès. C’est à l’occasion du

Prix du Comté de Nice (L) qu’elle a obtenu cette ultime victoire, brisant par

là même les rêves de victoire de Remember Rose (Insatiable), qui, malgré une

course parfaite, a sombré dans la ligne droite finale lorsque Wutzeline est

venue l’écoeurer sur une simple accélération. Remember Rose va attendre la

rentrée parisienne désormais, tandis que Wutzeline compte bien repousser un peu

plus ses limites. Son prochain rendez-vous est fixé au 8 janvier, à l’occasion

du Grand Prix de la Ville de Nice (Gr3).