Grand prix de la ville de nice (gr3) : le "roi" reprend le trone promis a wutzeline

Autres informations / 09.01.2012

Grand prix de la ville de nice (gr3) : le "roi" reprend le trone promis a wutzeline

Aucune

course n’est jamais jouée d’avance, à plus forte raison en obstacle. Le Grand

Prix de la Ville de Nice (Gr3) nous a rappelé cette réalité. De fait, la reine

de Cagnes, Wutzeline (Waky Nao), tentait d’enlever pour la troisième fois ce

Gr3. On l’annonçait presque imbattable. Invaincue en treize sorties sur la

piste azuréenne et encouragée par un club de supporters, la pensionnaire de

Yannick Fertillet était donc particulièrement attendue. Mais elle n’a pu

rééditer la performance de son ex-compagnon d’entraînement Stodoun. Dans la

ligne droite, Wutzeline est restée sans réaction alors que Roi du Val

(Astarabad), le meilleur cheval du lot en classe pure, prenait le large. Déjà lauréat

de l’épreuve en 2010, en terrain défoncé, le protégé de Jean-Paul Gallorini a

remporté ce Grand Steeple de Cagnes de bout en bout. Complet, Roi du Val a

prouvé qu’il pouvait réussir sur tous les hippodromes, et, à 10ans, il a glané

son quatrième Groupe, puisqu’il avait aussi brillé dans les Prix La Barka (Gr2)

et Hypothèse (Gr3) à Auteuil. Ce dimanche, il fallait voir Roi du Val galoper

sur la piste cagnoise et avaler les obstacles, comme un poulain. Malgré

quelques erreurs, il n’a jamais été véritablement inquiété dans le parcours,

même si Frôlon (Lavirco) est venu vite pour franchir la double barrière en fin

de course et si Amigo (Ballingarry) a donné l’impression de pouvoir le menacer

sérieusement sur le plat.

JEAN-PAUL

GALLORINI : « ROI DU VAL ETAIT TOUT DE MEME LE CHEVAL DE GROUPE DE LA COURSE »

En

doublant la mise dans ce Gr3, Roi du Val a rejoint au palmarès des chevaux tels

que Carmont, le Clos Marville, Belussac et loup Brave notamment. Pour Jean-Paul

Gallorini, il ne faisait aucun doute que Roi du Val était le cheval de classe

de la course. Il nous a précisé : « Je tiens à dire que j'ai n’ai pas couru Roi

du Val en remplacement de Remember Rose. C'était prévu comme cela dès le

départ. Il n'y a pas d'énormes différences ici entre les haies et le steeple et

c'était un challenge intéressant à relever. N'oublions pas que Roi du Val était

tout même LE cheval de Groupe de la course. Je n'ai pas fait gagner un toutou !

Il le fait très bien, je suis ravi et je le remercie d'être encore là. Il

pourrait avoir un programme passant par Enghien et Auteuil au printemps. Mais

il ne faut pas oublier qu’il a 10ans et qu’il a connu des problèmes à un boulet

postérieur. »

ROI DU

VAL PARACHEVE LE TRIOMPHE DU TANDEM "GALLORINI-MASURE"

Le

professionnel mansonnien est également revenu sur sa grande journée cagnoise,

ponctuée par deux succès de Listeds et un de Gr3 : « Mon équipe et moi avions

fait en sorte d'amener nos chevaux au meilleur de leur forme. Cela a payé

aujourd'hui. N'oublions pas de féliciter Gaëtan Masure qui est un excellent

apprenti très prometteur et qui a très bien monté aujourd'hui. Sans écouter les

critiques à mon sujet, je pense que quand nous nous donnons les moyens de faire

un travail sérieux et ordonné et que nous nous y tenons, cela finit toujours

par payer un jour ou l'autre. La preuve aujourd'hui. » Le jockey de

"J.P.G." est également à mettre en avant. Depuis ses premières

collaborations avec l’homme de Maisons-Laffitte, Gaëtan Masure ne connaît que

le succès. Il nous a dit : « En faire autant aujourd'hui, je ne le pensais pas

vraiment. Mais à travailler les chevaux le matin, je savais qu'ils étaient en

forme et qu'ils allaient bien courir. Maintenant, pour gagner, il faut les

courir les courses. Je suis ravi. D'autant plus que c'était ma première

victoire de groupe avec Roi du Val. C'est fantastique. Cela procure de drôles

de sensations.  Pour être honnête, je

préfère l'obstacle mais je souhaite encore continuer en plat parallèlement. »

L’EXCELLENTE

VALEUR D’AMIGO

Pour son

premier essai dans un Groupe, Amigo (Ballingarry) a couru "de

première". Pour aborder la dernière haie, il a même donné l’impression de

pouvoir menacer Roi du Val, venant à trois quarts de longueur du futur

vainqueur. Mais il a dû laisser le cheval d’Alexandrine Berger filer vers la

victoire. Son mentor, Richard Chotard, nous a confié : « C'est un très bon

cheval, je suis ravi! De plus, ce genre de terrain lui convient bien. Il a très

bien sauté et a fait un "truc" aujourd'hui. Il n'a que 5ans et n'est

pas encore très dur. Par conséquent, on peut encore en attendre de bonnes

choses. Il ira peut-être à Cheltenham l'année prochaine. »

UNE

NOUVELLE PLACE DANS LE GRAND PRIX POUR FROLON

Les

meetings sont souvent des affaires de spécialistes. Cagnes illustre

parfaitement ce propos. Vainqueur de Listed à 4ans sur l’hippodrome

méditerranéen, Frôlon fait toujours ses courses sur cette piste. Ainsi, pour la

troisième année consécutive, il a pris une place dans le Grand Prix de la Ville

de Nice. Comme en 2011, il a terminé troisième. Représentant de François-Marie

Cottin, entraîneur de Frôlon, Alain Claude nous a déclaré : « Nous sommes de

nouveau contents. Il fait encore une super valeur. Comme l'an dernier.  On peut juste regretter le fait que le terrain

n'ait pas été un peu plus lourd. Mais c'est amusant, sa prédilection pour

Cagnes. Il va partir un peu en vacances. »

WUTZELINE,

DANS UN JOUR "SANS"

Wutzeline

n’était manifestement pas dans un grand jour. Bien placée dans la première

moitié du parcours, elle a cédé quelques rangs pour passer une dernière fois

sur la ligne des bords de mer. La tâche s’est donc compliquée sérieusement pour

la jument de l’Écurie Ouest Racing qui avait beaucoup de chemin à refaire

lorsque Roi du Val a mis un coup d’accélérateur dans le dernier tournant.

L’affaire était alors pliée. Wutzeline n’a pu qu’assurer une place en fin de

parcours.

DE LA

FAMILLE DE TIP RISK

Roi du

Val a été élevé par Noël Pelat. Sa troisième mère, Riska (Wild Risk), a donné

Tip Risk (Tip Moss), lauréat du Grand Steeple-Chase d’Enghien (Gr2) et de douze

de ses vingt-cinq courses. Riska a également donné naissance à Beau Tip (Tip

Moss), gagnant de Listed. Mère de Roi du Val, Vallée Bleue (Tip Moss) a

remporté six courses dont trois à Enghien, et Roi du Val est son meilleur

produit.