La bonne impression de kiss me later

Autres informations / 13.01.2012

La bonne impression de kiss me later

Kiss me

Later (Bachir), un pensionnaire de Jean-Paul Gallorini, a fait une excellente

impression ce jeudi dans le Prix Stodoun à Cagnes-sur-Mer. Caché dans le dos du

leader Nob Hill (My Risk) dès le départ de la course, Kiss me Later est venu

prendre le commandement des opérations au début de la ligne d’en face et n’a

ensuite jamais été inquiété jusqu’à la ligne d’arrivée. Ce fils de Bachir et

Kiss Maïté (Cadoudal) s’est ainsi imposé par plus de douze longueurs. Il avait

terminé second de Magneli (Ad Valorem), un autre pensionnaire de l’entraîneur

mansonnien et vainqueur du Prix André Massena (L), le 8 janvier dernier. Il

avait ensuite joué de malchance, comme nous l’a expliqué son entraîneur,

Jean-Paul Gallorini, puis avait bien débuté sur le steeple en terminant

sagement cinquième. Le temps de bien récupérer, et malgré sa nervosité, d’où le

port d’un bonnet, Kiss me Later n’a eu donc aucun mal à s’imposer pour la

dernière réunion du meeting d’obstacle de la Côte d’Azur. Jean-Paul Gallorini

nous a également confié que Kiss me Later est un poulain qu’il estime beaucoup

et qu’avant d’être revu à Auteuil ou à Enghien, celui-ci partirait au moins un

mois en vacances.