La reine wutzeline sur les traces du roi stodoun

Autres informations / 08.01.2012

La reine wutzeline sur les traces du roi stodoun

caGneS-Sur-Mer, dimanche Grand Prix de la Ville de nice

(Gr3)

Le Grand Prix de la Ville de Nice, premier Gr3 de l’année

sur les obstacles, va être le temps fort de la réunion dominicale à

Cagnes-sur-Mer. Malgré ses sept partants, l’épreuve a vraiment fière allure et

n’a rien à envier à un Groupe parisien. La raison ? La présence de la reine

cagnoise Wutzeline (Waky Nao) qui va tenter le triplé dans ce Grand Steeple

cagnois. Elle marcherait alors sur les traces d’une autre idole azuréenne,

Stodoun, triple lauréat de ce Gr3 pour le même entraînement de Yannick Fertillet.

Mais là où la jument de l’Écurie Ouest Racing a fait plus fort, c’est qu’elle

est invaincue sur la piste de Cagnes en treize sorties. Une performance rare

qu’il faut apprécier à sa juste valeur, d’autant que, pour sa dernière sortie,

elle a terrassé le champion remember rose (Insatiable) dans le Prix du Comté de

Nice (L). Certes, le protégé de Jean-Paul Gallorini n’a pas apprécié le

parcours cagnois, mais Wutzeline l’a vraiment laissé sur place. Elle a suivi le

même programme que durant l’hiver 2010/2011 avec une égale réussite.

Au top de sa forme à 8ans, elle pourrait très bien faire à

Auteuil, même si elle n’aime pas voyager. C’est donc un signe  de classe. Elle domine sur les rives de la

Méditerranée, mais elle a le niveau pour gagner à un échelon Gr3 en région

parisienne. Ce qui n’est pas si fréquent dans l’histoire du Grand Prix de la

Ville de Nice. Cavalier du matin de Wutzeline, Alexandre Pillet nous a confié

cette semaine : « Wutzeline est en bonne condition. Elle est bien montée sur

ses courses précédentes et les a très bien encaissées. Elle sera prête à défendre

son titre. »

 

roi du Val pour le doublé

Depuis 1980, des chevaux tels que carmont, le clos Marville,

Belussac et loup Brave ont réussi le doublé dans le Grand Prix de la Ville de

Nice. L’excellent roi du Val (Astarabad) essaiera dimanche de les rejoindre

puisqu’il a déjà gagné ce Gr3 en 2010. Le terrain était alors très lourd, ce

qui ne sera pas le cas dimanche et pourrait donc contrarier le protégé de

Jean-Paul Gallorini. Cependant, il vient de briller, avec 72 kilos, sur les

balais cagnois et il aurait eu également une première chance dans la Grande

Course de Haies. Si son entourage le court dimanche dans le Grand Steeple,

c’est qu’il a également une chance de réussir son doublé, d’autant qu’il reçoit

deux kilos de Wutzeline.

 

tomeho, la note du « comté de nice »

Le grand tomeho (Ungaro) a fourni une fin de course

remarquée dans la principale préparatoire, le Prix du Comté de Nice. Une fois

la dernière haie sautée, il a gagné du terrain jusqu’au poteau sur Wutzeline,

qui avait fait la différence plus tôt. Son physique lui permettra de porter 70

kilos sans problèmes. Deuxième de ce Gr3 en 2009 et quatrième en 2010, Tomeho

devrait encore faire l’arrivée.

Troisième l’an passé, Frôlon (Lavirco) fait toujours

l’arrivée à Cagnes, où il se refait une santé chaque hiver. Une nouvelle fois,

on peut s’attendre à ce qu’il vienne prendre une bonne place. Pour royal Palois

(Lute Antique), tout sera une question de rythme puisque le tracé cagnois est

peutêtre un peu trop rapide pour lui. Mais la distance de 4.600m le favorisera.

Quant aux deux autres partants, Sherkan du Berlais (Bonnet

Rouge) et amigo (Ballingarry), ils paraissent évoluer un ton en dessous de

leurs rivaux, même si le dernier cité est en pleine ascension et aligne les

bonnes sorties à Cagnes. Une surprise peut donc venir de sa part.