Le futur d’igugu passe par l’afrique du sud

Autres informations / 30.01.2012

Le futur d’igugu passe par l’afrique du sud

Auteur

d’un doublé exceptionnel samedi en remportant la J&B Met (Gr1) après un

succès dans la Durban July (Gr1), Igugu (Galileo) est en train de marquer le

turf sud-africain. En 2012 comme en 2011, elle pourrait bien être nommée

"Cheval de l’année" chez elle. Son entraîneur, Mike de Kock, est

revenu sur la course de samedi et le futur de la championne: « Samedi, Igugu a

montré en quoi elle était une championne. Je pensais la retirer de la course,

mais elle a tellement bien travaillé mardi que j’ai dit de la mettre dans le

van. Elle a voyagé 18 h pour arriver à Kenilworth avant de subir la

quarantaine. Elle n’était pas encore à son meilleur niveau, certainement à 90 %

seulement. On s’attendait à la voir devant, mais de là à gagner… Elle est

incroyable ! Nous allons la ramener à Johannesburg. Et s’il s’avérait que nous

ne puissions pas la faire sortir du territoire, elle recourrait la Durban July.

» Les règles de transport de chevaux étant très sévères en Afrique du Sud,

Igugu pourrait être cloîtrée dans son pays. Un fait d’autant plus dommageable

qu’elle a le profil pour réussir à Hongkong par exemple.