Meeting de plat de cagnes 2012 : un standing à défendre

Autres informations / 12.01.2012

Meeting de plat de cagnes 2012 : un standing à défendre

Lundi,

le départ de la première épreuve du meeting de plat 2012 va être donné à

Cagnes-sur-Mer, quatre jours après que les sauteurs auront franchi leur

dernière haie. Mais, depuis longtemps, l’équipe de François Forcioli-Conti est

sur le pont pour préparer le site à ces six semaines de courses. L’occasion de

revenir sur les nouveautés de l’année, les défis à relever et les forces en

présence.

UN

MEETING QUI FAIT LE PLEIN

L’attribution

des boxes pour le meeting azuréen est toujours un moment "critique",

dans le sens où les demandes excèdent toujours la capacité d’accueil de

l’hippodrome. « Nous avons reçu plus de 900 demandes, explique Thomas

Roucayrol, Directeur administratif de la société. Lors de la commission

d’attribution, en accord avec les socioprofessionnels, nous avions décidé de

mettre en place une règle de choix pour les chevaux étrangers. Nous sommes en

effet partis du constat que nous avions du mal à faire le plein de partants

dans les courses pour 3ans et les Listeds, alors que nous étions contraints

d’éliminer dans les "réclamer". Nous souhaitions donc accueillir en

priorité, dans le cas des entraîneurs étrangers, les 3ans et les chevaux de

valeur supérieure à 38. Les avis des professionnels ont été très

contradictoires sur ce point. L’esprit de cette règle était bon, mais son

application était très compliquée. Les boxes qui ont été attribués le restent

donc, sans contrôle d’identité des chevaux comme nous avions pensé le faire. »

Pour aller plus loin dans cette réflexion, et comme, effectivement, les courses

de 3ans sont toujours creuses en quantité (quel que soit le niveau), on

pourrait imaginer que les conditions d’attribution des boxes pour les Français

puissent également être réformées, de façon à atteindre le plein de partants.

Ce qui reviendrait à privilégier les 3ans. Ce système d’attribution, en

fonction de la valeur ou de l’âge des chevaux, est d’ailleurs celui qui a cours

dans la majorité des meetings internationaux, comme ceux de Dubaï ou des

États-Unis.

LES

HOMMES FORTS DU MEETING

Voici,

en parallèle, le nombre de boxes attribués aux entraîneurs français les mieux

"servis", et le palmarès du dernier meeting. Ces deux

"classements" sont évidemment liés.