Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Meydan (ae), al rashidiya sponsored by dubai duty free (gr2) : presvis de retour

Autres informations / 26.01.2012

Meydan (ae), al rashidiya sponsored by dubai duty free (gr2) : presvis de retour

Comme en

2011, le globe-trotter Presvis (Sakhee) effectue son retour dans l'Al Rashidiya

(Gr2). Après avoir longtemps tourné autour du pot, Presvis a eu son jour de

gloire dans les Grs1. C’était l’an dernier, ici, à Dubaï, dans le Dubai Duty

Free (Gr1). Cette année encore, cette course sera son objectif. Mais la

question est de savoir où en est Presvis ? Cet attentiste devant l’éternel a un

peu accusé le coup de son meeting d’hiver 2011 à Meydan et ses deux sorties

suivantes, à Hong Kong et Singapour, étaient franchement moyennes. Mais quand

il est arrivé à Meydan en 2011, il était dans le même cas de figure. Concernant

l’état de forme du cheval, l’assistant de Luca Cumani a expliqué : « Le cheval

a bien travaillé samedi et semble en aussi bonne condition que l’an dernier,

quand il avait effectué une rentrée victorieuse dans cette épreuve. Il n’a pas

été revu depuis sa sortie de Singapour, en mai, et il devrait logiquement

monter en condition au fil du temps. Le lot est bon jeudi, avec notamment

Musir, qui a très bien gagné ici il y a deux semaines » Musir (Redoute’s

Choice), justement, est l’opposant numéro 1 à Presvis. Il peut même le battre.

Le pensionnaire de Mike de Kock a été très impressionnant le 12 janvier dans

l'Al Maktoum Round I (Gr3). Il a l’avantage d’être prêt et de bien s’entendre

avec Christophe Soumillon. Même s’il est moins bon intrinsèquement que Presvis,

il a les capacités de le devancer ici. 

UN BON

CONTINGENT DE FRANÇAIS

L’entraînement

français sera représenté par Win for Sure (Stravinsky), que présente Xavier

Nakkachdji. Lui aussi effectue sa rentrée, puisqu’il n’a plus couru depuis le 3

mars 2011. L’an dernier, il avait réalisé un bon meeting à Meydan, y remportant

un handicap sur 1.600m. Il ne vaut pas, en classe pure, Presvis ou Musir, mais

il devrait bien courir. Il est d’ailleurs obligé de réaliser des

"perfs" dans les préparatoires s’il veut "rentrer" dans les

Groupes de la belle journée fin mars. Dans notre précédente édition, Xavier

Nakkachdji nous a expliqué que le Dubai Duty Free était envisageable pour Win

for Sure. Il aurait dû le courir l’an dernier, mais une fêlure l’avait empêché

d’y prendre part. Du côté des ex-français, la meilleure chance est Rajsaman

(Linamix), multiple lauréat de Gr2. Mais, l’an dernier, il n’avait pas été

vraiment étincelant à Meydan. Comme Trois Rois (Hernando), il était entraîné en

France par Freddy Head. Trois Rois est un peu barré dans un tel lot. Enfin,

Sandagiyr (Dr Fong), frère de Sarafina (Refuse to Bend), va débuter à Meydan.

En France, il a gagné une Listed sous l’entraînement d’Alain de Royer Dupré.