Cagnes-sur-mer, prix de la californie (l) : le sable, nouvelle terre de conquete pour final destination

Autres informations / 12.02.2012

Cagnes-sur-mer, prix de la californie (l) : le sable, nouvelle terre de conquete pour final destination

On

attaque les choses sérieuses avec le Prix de la Californie (L), première Listed

du meeting azuréen. Des dix partants de l’édition 2012, c’est l’Allemand Final

Destination (Way of Light) qui a causé la plus forte impression en s’imposant

dans une "D", par quatre franches longueurs, après une rentrée où ce

poulain imposant manquait visiblement de compétition. Cependant, cette victoire

a eu lieu sur le gazon, et le pensionnaire de Mario Hofer retrouve cette fois

la PSF. Son aptitude à cette surface est un point d’interrogation, car le

cheval n’y a couru qu’une fois, pour sa rentrée justement. Si l’on peut mettre

sa sixième place sur un manque de condition, on peut toutefois se demander s’il

n’est pas meilleur sur l’herbe.

LES DEUX

ATOUTS DE DIDIER PROD’HOMME

Reality

(Slickly), l’une des deux représentantes de Didier Prod’homme, a remporté la

préparatoire, le Prix Joseph Collignon (A), en début de meeting. Cette Listed

est donc la suite logique de son programme. 

Reality n’a peut-être pas battu un grand lot lors de cette sortie, mais

cette pouliche affiche des progrès constants. Son entraîneur l’estimait

suffisamment pour la débuter dans le convoité Prix de Lisieux, cet été à

Deauville, une course où la pouliche n’avait rien compris. Son entourage a

ensuite pris son temps, et Reality a beaucoup évolué. Pouliche bien née, elle

essaiera ici de prendre le si précieux black type. Didier Prod’homme présentera

aussi le rapide Robert le Diable (Dutch Art), placé de Listed l’an dernier sur

mille et mille trois cents mètres. Il va découvrir le mile dimanche, mais

retrouve un parcours corde à gauche où il est plus l’aise.

LES

BELLES IMPRESSIONS LAISSEES PAR TRIBUNE

Tribune

(Grand Slam) défend la même casaque que Reality, celle de l’Écurie des

Monceaux. La pouliche entraînée par Jean-Claude Rouget n’a pas encore couru à

Cagnes, mais elle a fait forte impression lors de ses deux succès sur la PSF de

Pau, gagnant de cinq puis six longueurs, en battant Joropo (Kheleyf), le

dauphin de Declaration of War (War Front) à Deauville. Elle affronte un lot

plus relevé cette fois, sans avoir beaucoup d’expérience, mais sur l’impression

visuelle qu’elle a laissée à Pau, elle a le droit d’émettre de hautes ambitions

ici. Autre pouliche détenant une bonne chance, Cashmere Cat (One Cool Cat) a

remporté une autre préparatoire, le Prix Louis Gautier Vignal (D), devant Prinz

David (Blackdoun). Cette pouliche de Thierry Lemer, un peu compliquée, est

toujours invaincue en deux sorties. C’est la seule dans ce cas.

FORCES

OF DARKNESS, POUR PRENDRE LA SUCCESSION DE MIXED INTENTION

Fabrice

Vermeulen, tenant du titre avec Mixed Intention (Elusive City), présente cette

année une autre femelle, Forces of Darkness (Lawman). Cette pouliche estimée a

gagné sur le mile en Angleterre, mais depuis, elle a été allongée, et reste sur

une troisième place, dans la "A" gagnée par Sir Jade (Gentleman).

Craignant un manque de train sur deux mille mètres, et ayant d’autres atouts

pour le Policeman, Fabrice Vermeulen a choisi cette Listed pour Forces of

Darkness. Enfin, l’Italien Moustache (Mujadil) est le seul lauréat de Listed du

lot. C’était à Pise, en décembre, sur mille cinq cents mètres. Cet ancien pensionnaire

de Richard Hannon, acheté à Tattersalls pour 9.000 Guinées l’automne dernier,

se produisait auparavant dans des handicaps de vitesse.