La vente de tous les services

Autres informations / 13.02.2012

La vente de tous les services

Lundi 13

février a lieu la première vente de pur-sang de l’année en France organisée par

l’agence Arqana, pour la première fois à Deauville, puisque auparavant, cette

vente de février avait lieu à Saint-Cloud. Ce ne sont pas moins de 300 lots qui

passeront sur le ring, des lots qui représentent tous les standards possibles

de vente – hors foal – une vente de service par excellence. Le rendez-vous

deauvillais est en réalité le premier rassemblement général des professionnels

de l’année. Cette vente s’adresse à "tout le monde" et regroupe donc

toutes les diversités du galop. Elle s’annonce dynamique, tant son offre est

généreuse. Le catalogue est chargé, certains diront qu’il l’est trop pour une

seule journée de vente, mais il propose un large choix de sélection. Il

s’adresse aux propriétaires désireux d’acheter un cheval à l’entraînement, clef

en main ; aux éleveurs en quête de poulinières pleines d’étalons ; aux amateurs

de rares courants de sang, comme ceux proposés en succession de Sylvia

Wildenstein. Cette vente mixte porte bien son nom, elle s’offre comme un

dernier "coup de main" avant la réouverture des hippodromes parisiens

ou le début de la saison de monte. NEWNESS, LE LEGS DE SYLVIA WILDENSTEIN

Disparue

en novembre 2010, Sylvia Wildenstein a laissé derrière elle un courant de sang

extraordinaire, qui passe ce lundi sur le ring d’Arqana. L’épouse de Daniel

Wildenstein a connu une certaine gloire, tant en plat qu’en obstacle, grâce à

la lignée de Newness (Symply Great). Une lignée représentée sur la piste par

Nickname, vainqueur des Prix Alain du Breil et Renaud du Vivier (Grs1), avant

de remporter un autre Gr1 en Irlande; Nom d’une Pipe, troisième du

"Cambacérès" ; N’Avoue Jamais, lauréate du Prix Alain du Breil, No

Risk at All, triple vainqueur de Listed sur le mile ; ou encore Nickelle,

gagnante de Listed et placée de Groupe dans les deux disciplines du galop. En

fin de vente, onze produits de sa succession vont se présenter sur le ring,

pour une opportunité d’élevage rare.

CINQ

ETALONS SUR LE RING

Dans

toute l’étendue de son panel de produits, Arqana propose aussi cinq étalons ce

lundi à Deauville. Le haras de Lonray désire réduire son parc d’étalons et

passe deux de ses sires en vente, deux chevaux d’origine japonaise et fils du

chef de race Sunday Silence, qui sont déjà pères de gagnants. Christian

Baudouin propose, lui, le frère de Valixir par Sinndar, un étalon qui est entré

au haras en 2006. Les deux autres étalons proposés sont en réalité des

prospects étalons. Le premier est présenté par le haras de Grandcamp, Azmeel,

un double gagnant de Gr3 outre-Manche. L’autre est issu de l’une des meilleures

familles de l’élevage de Kilfrush Stud Farm, celle d’Immortal Verse, Glorious

Sight, Last Tycoon, Tie Black… C’est le mâle de 8ans Zizany (Zafonic) qui représente

cette glorieuse famille. Il n’a pas gagné de grandes courses, mais il a un

fantastique pedigree, conjugué au sang précieux de Gone West.

UNE

MULTITUDE DE JUMENTS SUITEES

Le

catalogue 2012 offre une multitude de juments pleines d’étalons confirmés en

plat ou en obstacle, comme Poliglote, Kapgarde ou Martaline pour l’obstacle ou

Kendargent, Zamindar, Whipper et Sinndar en plat. Mais, parmi ces juments

pleines, certaines sont suitées de jeunes étalons, dont on a peu ou pas encore

vu la production. C’est le cas pour celles qui sont suitées de foals de Vision

d’État, Silver Frost, Siyouni ou Grand Couturier.

63

CHEVAUX A L’ENTRAINEMENT

Le

catalogue d’Arqana regorge d’opportunités. Dans le créneau des chevaux à

l’entraînement, il y a soixante-trois chances de faire une "bonne

affaire". Trois chevaux parmi ce lot se sont déjà illustrés au niveau

Listed en plat. Fly the Stars, un hongre de 4ans, qui a pris la deuxième place

d’une Listed allemande à 2ans avant de remporter trois de ses six sorties à

3ans. Alchimia et Miss Fifty sont des pouliches de 4ans, la première s’est

classée troisième du Prix Miss Satamixa (L) tandis que la seconde, fille de

Whipper, a pris la deuxième place du Prix du Calvados et la troisième du Prix

Imprudence (Grs3) devancée seulement par Moonlight Cloud et Helléborine.