La vente mixte de fevrier lance l’annee pour arqana

Autres informations / 13.02.2012

La vente mixte de fevrier lance l’annee pour arqana

Lundi

aura lieu la vente mixte d’Arqana, qui revient cette année à Deauville.

Proposant un catalogue de 315 numéros, elle lance surtout l’année 2012 pour

Arqana. L’occasion pour Éric Hoyeau de présenter les nouveautés du calendrier.

JDG. –

COMMENT SE PRESENTE LA VENTE DE FEVRIER ?

Éric

Hoyeau. – C’est une vente assez caractéristique d’une vente d’hiver et qui s’inscrit

en droite ligne de ce qui se passe aux États-Unis, en Grande-Bretagne et en Irlande.

Elle arrive en complément de la vente d’élevage et présente un caractère mixte,

puisqu’elle propose à la fois des juments pleines, des pouliches sortant de

l’entraînement, des 2ans et des chevaux à l’entraînement. Le volume de cette

vente a progressé depuis 2006-2007, et le chiffre d’affaires varie entre 1 et

1,5 million d’euros. Auparavant, une centaine de lots étaient inscrits au

catalogue. Cette année, 315 lots sont catalogués. La vente accueille également une

dispersion de l’élevage de la succession de Sylvia Wildenstein. Ce sont des

souches d’obstacle rarement disponibles sur le marché, avec des pouliches qui

ont fait leurs preuves en compétition, mais qui n’ont pas été saillies l’an dernier.

Leur pedigrees devraient attirer tous les spécialistes de l’obstacle.

APRES

DEUX ANNEES A SAINT-CLOUD, LA VENTE DE FEVRIER REVIENT A DEAUVILLE…

En

raison des travaux réalisés sur l’établissement deauvillais, nous avions

délocalisé la vente deux années à Saint-Cloud. Cette vente donne le départ de

la saison de monte et représente toujours un moment agréable où les

professionnels sont heureux de se retrouver, dans des conditions de confort

optimales.

CETTE

VENTE LANCE AUSSI L’ANNEE 2012 POUR ARQANA. QUELLES SONT LES NOUVEAUTES DU

CALENDRIER DES VENTES ?

En ce

qui concerne les yearlings, la vente d’août aura lieu cette année du samedi 18

au mardi 21 août. Elle débutera donc avec le week-end du Prix Morny et

s’achèvera la veille du début du meeting de York, un rendez-vous très important

pour les professionnels britanniques. Et comme les dates de ce meeting

fluctuent, nous nous y adaptons tous les ans. La vente sera scindée en deux

parties : la partie 1 les samedi et dimanche, à partir de 17 h, et la partie 2

les 20 et 21 août. Il y aura évidemment des festivités organisées pendant les

ventes. En ce qui concerne la vente d’octobre, nous avons décidé de la

concentrer sur trois jours, pour affiner la qualité des yearlings présentés.

Elle aura lieu du lundi 22 au mercredi 24 octobre. Un maximum de 500 poulains

sera présenté. La partie 1, le lundi 22, proposera 160 lots, alors que la

partie 2 s’articulera autour du mardi 23, avec 160 lots, et du mercredi 24,

avec 180 poulains. La vente de juillet, du 3 au 5, aura lieu dans le cadre du mini-meeting

de Deauville. C’est la première fois que cette vente aura lieu sur la côte

normande. Le mardi 3 auront lieu les canters des 2ans et des stores sur la

P.S.F., le mercredi 4 ils passeront en vente, alors que le jeudi 5, les chevaux

à l’entraînement concluront cette vente. Enfin, la vente mixte d’automne va

garder le format que nous avions inauguré en 2011, car la synergie entre les

chevaux à l’entraînement et les yearlings a fonctionné. Elle aura lieu le 19

novembre, avec les chevaux à l’entraînement, et le 20, avec les yearlings, dont

des sujets à vocation obstacle. La vente d’élevage, du 8 au 11 décembre, ne

changera pas de format, mais nous sommes en train de réfléchir à une évolution

de sa mise en scène et de sa promotion.