Auteuil, prix hubert d’aillieres (l) : le tranquille renoue avec le succes

Autres informations / 26.03.2012

Auteuil, prix hubert d’aillieres (l) : le tranquille renoue avec le succes

Véritable

champion, Le Tranquille (Reste Tranquille) n’avait pas gagné depuis le 13mars

2011, date de sa victoire dans le Prix Duc d’Anjou (Gr3). Cependant, il avait

confirmé sa classe tout au long de la saison dernière, face à l’élite des

steeple-chasers, mais sans avoir le même éclat qu’en fin d’année de 3ans.

Désormais un peu plus posé dans un parcours, il a néanmoins gardé une façon de

sauter qui lui est propre. Cela ne l’a pas empêché de remporter le Prix Hubert

d’Aillières (L), sa deuxième victoire sur les haies. Opposé à une majorité de

steeple-chasers, comme lui, Le Tranquille a tracé un parcours d’attente, dans

la seconde moitié du peloton. Au moment où la course a commencé à s’accélérer,

son jockey, Philipp Carberry, l’a rapproché, au milieu de la ligne d’en face.

Il a ainsi abordé la ligne droite dans le dos des animateurs, sautant

l’avant-dernière haie en tête. Ensuite, il n’a eu qu’à contrôler l’attaque de

Sable des Ongrais (Marchand de Sable) à son intérieur, pour l’emporter

nettement. Troisième, Quarouso (Lavirco) est à créditer d’une excellente

réapparition. Entraîneur de Le Tranquille, François-Marie Cottin nous a

expliqué qu’il souhaitait préserver le cheval de Jean-Paul Sénéchal : « Je suis

ravi. Il n'a pas trop mal sauté, et cela a suffi aujourd'hui. Il a encore une

façon un peu particulière de sauter, c'est pour cela qu'on le laisse en haies,

pour le faire vieillir. On veut le préserver et lui éviter de durs combats,

contre les "vieux". Il peut faire les deux disciplines car c’est un

cheval de classe. Je ne sais pas encore vers quoi on va l’orienter car on prend

les courses les unes après les autres. » Il est vrai que le programme d’un

cheval de 5ans est toujours compliqué car il oblige à affronter les aînés.

Reste que Le Tranquille a le profil d’un cheval de "Grand Steeple".

Il n’est d’ailleurs pas sans rappeler, par sa trajectoire, Peldero (Pelder),

lauréat de cette Listed et troisième du Grand Steeple-Chase de Paris en 2009,

pour le même entourage.

L’EMBARRAS

DU CHOIX POUR SABLE DES ONGRAIS

Aussi

bon en haies qu’en steeple, Sable des Ongrais est passé proche du succès, même

si, au final, il n’a fait que "pousser" Le Tranquille, pour conclure

deuxième. Une bonne performance pour une rentrée. Son entraîneur, Philippe

Chemin, nous a dit : « Il effectue une super rentrée, d’autant que l’on est

tombé sur un cheval de Gr1. C’est un très bon élément qui fait aussi bien le

steeple que les haies. Maintenant, il va soit courir contre les meilleurs sur

les haies soit aller sur le Prix du Président de la République. »

QUAROUSO

SEDUIT AVANT SON RETOUR EN STEEPLE

Très

attendu dans ce Prix Hubert d’Aillières, Quarouso est allé se caler le long de

la grille extérieure sur le plat. Après avoir fait illusion, il n’a pu trouver

la vitesse suffisante pour revenir sur les deux premiers. Son retour, dans une

discipline qui n’est pas la sienne, est prometteur. Son entraîneur, Jean-Paul

Gallorini, nous a confié : « Il court très, très bien pour sa rentrée. Il faut

maintenant que l’on choisisse entre les Prix Murat (Gr2) ou Ingré (Gr3). Le

temps est encore long jusqu’au "Grand Steeple". Dans cette course,

j’aurai certainement Remember Rose et Quarouso. »

LE

COURANT DE SANG D’APRIL NIGHT

Élevé

conjointement par Madame Rémi Cottin et Robert Collet, Le Tranquille est le premier

produit de Kaer Gwell (Garde Royale). Cette dernière est une soeur de Le

Conquet (Nikos), un lauréat de Listed à Évry, qui a ensuite bien gagné sa vie

dans les gros handicaps. Dans la fratrie, Molène (Legend of France) est devenue

la mère du bon Makt (Chichicastenango), qui s’est classé deuxième du Prix du

Conseil de Paris (Gr2) derrière Cirrus des Aigles (Even Top). La deuxième mère

de Le Tranquille, Miss Kit (Tourangeau), est une soeur de My Destiny

(Chaparral), devenue la mère d’April Night (Kaldoun), un lauréat de Listed qui

s’est révélé comme un très bon étalon d’obstacle, père notamment d’llare et

Centaure du Clos.