Julien grosjean remporte la preparatoire a la poule des poulains espagnole

Autres informations / 27.03.2012

Julien grosjean remporte la preparatoire a la poule des poulains espagnole

La

Cravache d’or espagnole 2009, Julien Grosjean, a gagné, dimanche à Madrid,

l’important Premio Torre Arias (C, 1.400m). Il s’agit de la principale épreuve

préparatoire au Premio Cimera (A), la Poule d’Essai des Poulains espagnole.

Associé au poulain de son patron, Tony Forde, il a monté une belle course en

selle sur Saphirside (Elusive City), profitant de la trop grande confiance de

Vaclav Janacek, jockey d’Albret (Clodovil), lequel faisait pourtant un canter à

mi-ligne droite. Après avoir mené, ce dernier a lâché ses poursuivants alors

que Julien Grosjean équilibrait son partenaire, en pleine piste. Et lorsque

Saphirside a trouvé son action, il a terminé très vite pour l’emporter de peu,

en partie grâce à l’étourderie du pilote d’Albret. Mais à n’en pas douter, les

deux premiers, Saphirside, lequel s’est calmé par rapport à l’an passé, et

Albret, que Ioritz Mendizabal avait conduit au succès dans le Critérium

Internacional (B), valent une Listed chez nous. Au micro de nos confrères de

Teledeporte, Julien Grosjean a déclaré : « Saphirside n’avait rien fait dans le

Gran Critérium, mais il avait eu une mauvaise course. Aujourd’hui, il a eu un

meilleur parcours et a pu respirer correctement pour bien accélérer. Il aime

beaucoup la piste de Madrid. Petit à petit, il va prendre de la maturité et ce

dimanche, il a montré qu’il avait un bon niveau. » Mentor de Saphirside,

Mauricio Delcher-Sanchez a confié, pour sa part : « Sa bonne distance, c'est

1.200 à 1.400m mais nous n’avons pas beaucoup de courses dans le programme

espagnol pour lui. Il s’est un peu calmé et on peut plus facilement s’en servir

dans les parcours. Julien l’a très bien monté, lui permettant de bien respirer.

Il devrait faire les 1.600m de la Poule. Il ne fallait pas tenir compte de sa

course dans le Gran Critérium, où il n’a pas pu respirer correctement. »