Le gouvernement anglais change son systeme de taxes pour les operateurs de paris en ligne

Autres informations / 23.03.2012

Le gouvernement anglais change son systeme de taxes pour les operateurs de paris en ligne

Le

Chancelier de l’Echiquier George Osborne a annoncé mercredi des mesures de

répression pour les opérateurs de paris en ligne basés en dehors des frontières

britanniques, pour échapper aux taxations. Désormais, les taxes collectées sur

les paris seront prélevées selon le lieu de résidence du joueur, et non selon

l’emplacement de l’opérateur. « Le régime actuel de taxation des paris, mis en

place par le précédent gouvernement, est basé sur le lieu d’implantation de

l’opérateur, a expliqué Georges Osborne. Cela permet aux opérateurs basés à

l’étranger d’éviter largement cette taxe, et la plupart d’entre eux, par

conséquent, se sont installés en dehors de nos frontières. Et 90% des paris en

ligne engagés par les Anglais sont désormais pris par des sociétés implantées à

l’étranger. C’est évidemment injuste, et pas un bon moyen de supporter l’emploi

en Grande-Bretagne. Nous allons donc mettre en place un régime de taxation basé

sur le lieu de consommation : là où est basé le client, et non l’opérateur de

paris. » Rappelons que la filière des courses britanniques a pressé le

gouvernement à intervenir après que Betfair a annoncé sa délocalisation à Gibraltar,

début mars.