Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le temple de l’obstacle

Autres informations / 04.03.2012

Le temple de l’obstacle

Le

temple de l’obstacle ouvre ses portes après la trêve hivernale et, avec les

Prix Robert de Clermont Tonnerre et "Juigné" (Grs3), ce sont déjà les

sommets d’Auteuil que l’on prépare, le Grand Steeple-Chase de Paris et la

Grande Course de Haies d’Auteuil (Grs1). Bien entendu, tous les ténors ne

seront pas présents dimanche, mais les rentrées de chevaux de la valeur de

Rhialco (Dom Alco), Tidara Angel (Oratorio) ou Formosa Joana has (Turgeon)

seront certainement riches d’enseignements. Sans parler du Prix Rohan (L), une

course pour débutants toujours convoitée, de la rentrée de Monpilou (Saint des

Saints) ou encore des débuts sur les gros obstacles d’uppercut d’albain (Dom

Alco)…

 

PRIX

ROBERT DE CLERMONT-TONNERRE (GR3)= UNE JOURNEE IMPORTANTE POUR EMMANUEL CLAYEUX

Rentrants

face aux chevaux de meetings, 5ans face aux “vieux” : le Prix Robert de

Clermont-Tonnerre  (Gr3), première étape

qui mène au Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1), réserve chaque année son lot de

surprises. Dimanche, un homme aura une pression particulière sur les épaules.

Emmanuel Clayeux sellera en effet deux de ses pensionnaires, Rhialco (Dom Alco)

et Net Lovely (Network), qui peuvent prétendre tous deux à une participation à

la plus belle course de l’année.

 

PRIX

JUIGNE (GR3) : LE GRAND RETOUR DE TIDARA ANGEL

Pas

revue depuis de longs mois et son succès dans le Prix Alain du Breil (Gr1),

Tidara Angel (Gr1) effectuera son grand retour à la compétition à l’occasion du

Prix Juigné (Gr3). La pensionnaire de David Windrif rencontre un lot très bien

composé, avec les candidatures de la reine d’Enghien, Formosa Joana Has

(Turgeon), Sleeping Mat (Sleeping Car), son dauphin du “Alain du Breil” ou

encore Tanaïs du Chênet (Poliglote), elle aussi lauréate de Gr1.

 

PRIX

AGITATO : LES DEBUTS EN STEEPLE DU PROMETTEUR UPPERCUT D’ALBAIN

Très

convaincant sur les haies en fin d’année, Uppercut d’Albain (Dom Alco)

effectuera des débuts très attendus en steeple, à l’occasion du Prix Agitato,

qui peut mener aux plus belles épreuves sur les gros obstacles pour les 4ans.

Le protégé de la famille Papot devra toutefois venir à bout de Falgo (Balko),

deuxième de Saint Palois (Saint des Saints), futur lauréat du Prix Antoine de

Palaminy (L) lors de leurs débuts communs en steeple.

 

PRIX

JEAN DOUMEN : C’EST L’HEURE DE LA RENTREE POUR YOUNG POLI

Absent

depuis sa quatrième place dans le Prix Carmarthen (Gr3) 2010, Young Poli

(Poliglote) fera sa réapparition dans le Prix Jean Doumen, une épreuve à

conditions de bon niveau. Vainqueur du Prix La Barka (Gr2), il y a deux ans,

Young Poli court généralement bien frais et, même à 70 % de ses capacités, il

doit lutter pour les premières places. Véritable métronome, Prince des Gabiers

(Ballingarry) revient à Auteuil, après avoir terminé deux fois quatrième sur

cette piste, au niveau Listed. Il a néanmoins été battu par Zaliapour

(Daliapour), dernièrement, à Toulouse. Les steeple-chasers Quart de Lino

(Trempolino), Kriss William (Califet), Royal Palois (Lute Antique) et Odysseas

(Villez) se remettront en route avant de retrouver leur discipline de prédilect

 

PRIX

ROHAN (L) : LES GENES D’UN BEAU MATIN

Bon AQPS

en plat, Un Beau Matin (Sagamix) effectuera ses débuts en obstacles dans le

Prix Rohan (L). Si ce pensionnaire d’Augustin de Boisbrunet possède

indéniablement des gènes sauteurs, Marceti (Verglas) détient, lui, une vraie

classe de plat qui lui a permis de s’imposer deux fois au niveau Listed. Mais

d’autres 4ans allient aussi performances en plat et pedigree d’obstacle. Le

plus mécanisé d’entre eux passera certainement le poteau en vainqueur…

 

PRIX

RIVOLI : UNE BELLE OPPORTUNITE POUR MONPILOU

Cheval

de classe du Prix Rivoli, Monpilou (Saint des Saints) découvre de surcroît un

bel engagement,  puisqu’il se retrouve

avec le bottom-weight, n’ayant couru qu’une fois en steeple l’an dernier. Si

les plus beaux titres de Monpilou ont eu pour cadre les haies, le cheval de

Jacques Détré est également doué en steeple, pour peu qu’il ne se contracte

pas, comme cela pouvait lui arriver en début de carrière. Dimanche, il se

retrouvera face à des chevaux ayant montré leur forme récemment, comme Tango

Lido (Ungaro) ou Thermidor (Shaanmer), convaincants à Pau.