L’estime quart de rhum peut se jouer des grandes ecuries

Autres informations / 31.03.2012

L’estime quart de rhum peut se jouer des grandes ecuries

Dimanche

à Saint-Cloud a lieu le Prix Caïus (B), une épreuve pour poulains de 3ans

disputée sur le mile. S’ils ne sont que cinq au départ, le lot semble de belle

facture, puisque quatre d’entre eux bénéficient d’engagements

"classiques". C’est le cas notamment du poulain de Yannick Fouin,

Quart de Rhum (Anabaa), dont les frères ont surtout brillé en obstacle. « C’est

un cheval que nous estimons, c’est pourquoi nous lui avons donné des

engagements "classiques", nous a confié son entraîneur. Si ça se

passe bien avec lui, il ne faut pas perdre trop de temps avant les grands

rendez-vous. Il fait donc sa rentrée dans une course B, sur 1.600m. J’ai

préféré cette distance pour son retour car c’est un cheval un peu compliqué,

qui peut se montrer allant. Je ne suis pas inquiet concernant sa tenue, sa mère

est une fille de Monsun et ses frères sont habitués aux gros parcours

d’Auteuil. Quart de Rhum est un cheval que nous avons préservé, il s’agit de

l’un des meilleurs chevaux de plat que j’aie eus sous ma responsabilité. »

Yannick Fouin parle avec une certaine expérience du haut niveau, il a notamment

entraîné Pagera (Gentlewave), Kendargent (Kendor) ou encore A Media Luz (Johann

Quatz). Lors de ses débuts le 21 octobre dernier à Clairefontaine, Quart de

Rhum a terminé deuxième de Gentle Storm (Gentlewave). Ce dernier a pris la

troisième place du Prix Maurice Caillaut (L) depuis et se présente le même jour

à Saint-Cloud au départ du Prix François Mathet (L).