Mickaël barzalona au service de godolphin

Autres informations / 03.03.2012

Mickaël barzalona au service de godolphin

C’est

l’information majeure de cette fin de semaine, le jeune jockey français,

Mickaël Barzalona, vingt ans, a signé un contrat avec la prestigieuse écurie

Godolphin, une dizaine de jours après l’enrôlement du jockey anglais, Silvestre

de Souza, au sein du team dubaïote. Mickaël Barzalona, qui a déjà gagné six

courses de Groupe pour Godolphin, rejoindra donc Newmarket à l’issue du Dubai

Carnival, le 31 mars. Nous avons joint Mickaël Barzalona par téléphone, qui

nous a répondu qu’il « confirme cette information», mais qu’il « ne souhaite

pas la commenter ». Sur le site internet de Godolphin, il a déclaré : « Je

tiens d’abord à remercier l’écurie Wertheimer & Frère pour qui j’avais déjà

un contrat de deuxième monte. Ils m’ont toujours soutenu et aidé ces dernières

années. André Fabre a été un mentor exceptionnel pour moi et gagner le Derby

d’Epsom pour lui était un moment très spécial. Je lui dois tout. Rejoindre

l’écurie Godolphin est une opportunité exceptionnelle. C’est la plus importante

écurie au monde et je suis déjà très motivé pour faire le meilleur travail

possible avec Frankie (Dettori, ndlr) et Silvestre. » Simon Crisford, le racing

manager de l’écurie Godolphin, a précisé, à propos de cette information: «

Mickaël va travailler conjointement avec Frankie et Silvestre dans une équipe

de jockeys, pour les chevaux entraînés par Saeed Bin Suroor et Mahmood Al

Zarooni. Ils partageront tous les trois leurs montes. C’est une nouvelle très

excitante, car Mickaël Barzalona est l’un des jockeys les plus talentueux au

monde. » Rappelons que le jockey de vingt ans est déjà vainqueur de trois

Groupes 1, dont un pour l’écurie Godolphin avec Wavering (Refuse to Bend). Il a

commencé sa carrière de jockey en 2007, à l’âge de seize ans, puis a remporté

sa première course en mai 2008, avec Texan Dream, entraîné à l’époque par Jean

de Rouälle. Moins de quatre ans plus tard, le voilà propulsé au paradis des

jockeys, l’écurie Godolphin, dont le seul nom est une assurance de grandes

victoires. Toutefois, Mickaël Barzalona était sous contrat avec l’écurie

Wertheimer & Frère jusqu’à la fin du mois d’août. Pierre-Yves Bureau,

manager de l’Écurie, a commenté à ce sujet : « nous avons pris acte de la

rupture de contrat venant de Mickaël Barzalona et nous n’avons pas l’habitude

de retenir les gens contre leur gré. »

 

SES

PERFORMANCES AU NIVEAU GROUPE

Si

Mickaël Barzalona a remporté sa plus importante victoire pour Coolmore avec

Pour Moi (Montjeu), dans le Derby d’Epsom (Gr1), le premier de la carrière

d’André Fabre, c’est bien pour l’écurie Godolphin qu’il a obtenu le plus de

succès à ce niveau. Mickaël Barzalona a remporté neuf "Groupes"

depuis son premier succès à ce niveau en 2010. Pour l’écurie dubaïote, il a

triomphé à six reprises. Depuis sa campagne dubaïote 2010, Mickaël Barzalona a

été très sollicité par la famille Al Maktoum. Une mémorable accolade entre le

Cheikh Mohammed Al Maktoum et le jeune jockey avait été un moment fort après le

succès de Khawlah à Meydan dans le UAE Derby. Ce geste de l’Émir de Dubaï était

alors assez fort pour croire en un départ du jeune jockey pour Newmarket. Un an

après, c’est désormais chose faite.