Neptune investment management novices’ hurdle (gr1) : nicky henderson, monsieur cheltenham

Autres informations / 15.03.2012

Neptune investment management novices’ hurdle (gr1) : nicky henderson, monsieur cheltenham

Ce mardi

à Cheltenham, Nicky Henderson a réalisé un… festival. Il a remporté les trois

Groupes I de la journée, devenant par ailleurs l’entraîneur le plus titré de

l’histoire du festival avec quarante-trois succès. Il a commencé sa journée

avec le sacre attendu de Simonsig (Fair Mix), qui lui a permis de battre le

record de quarante succès détenu jusqu’ici par lui-même et Fulke Walwyn. «

C’est un plaisir de réaliser ce record, mais je suis un peu gêné parce que

quand on parle de Fulke Walwyn, on parle d’une légende, explique Nicky

Henderson. J’ai été l’assistant de Fred Winter pendant de nombreuses années et

notre écurie était à côté de celle de Fulke. À cette époque, il était peu probable

que je réalise un tel exploit. D’ailleurs on ne peut pas le faire sans les

chevaux et du bon personnel. J’ai été très chanceux avec les deux au cours des

années. Mes propriétaires m’ont confié des chevaux exceptionnels et mes

employés s’en sont toujours merveilleusement occupés. » Ce quarante et unième

succès, il est allé le chercher avec le favori des bookmakers, Simonsig. Avant

le départ, il avait participé à trois courses d’obstacle, s’imposant à deux

reprises et se classant deuxième d’un Gr2 à Sandown. Dans le parcours, Simonsig

a toujours été vu aux avant-postes et lorsque son jockey lui a demandé

d’accélérer, il l’a fait naturellement, créant aussitôt la sélection au sein du

peloton. La différence, il l’a faite dans la descente, qu’il a dévalée à toute

vitesse. Puis la dernière ligne droite n’a été qu’une simple formalité pour le

beau gris, qui a franchi le poteau avec sept longueurs d’avance sur son premier

poursuivant, Felix Yonger (Oscar). Le premier "FR" à l’arrivée est

Sous les Cieux (Robin des Champs) qui s’est contenté de la cinquième place.

Dépassé au moment de l’emballage, il a fini courageusement et a devancé Nagpur

(Byzantium), l’autre "FR" de l’épreuve.