Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix fleuret (gr3) : vers une nouvelle balade du champion saint palois

Autres informations / 30.03.2012

Prix fleuret (gr3) : vers une nouvelle balade du champion saint palois

Invaincu

en steeple en cinq sorties, Saint Palois (Saint des Saints) revient à la charge

à Auteuil, pour le Prix Fleuret (Gr3), après sa démonstration dans le Prix Duc

d’Anjou (Gr3). Ce jour-là, il a vaincu par quinze longueurs, ridiculisant ses

rivaux, qui avaient pourtant de l’expérience au meilleur niveau. Nous avons

alors assisté à la naissance d’un grand d’Auteuil. Il a d’ailleurs impressionné

plusieurs professionnels, dont Guillaume Macaire, qui présentera ses meilleurs

pensionnaires samedi, dans ce Gr3. Selon David Cottin, fidèle pilote du

champion en herbe, il devrait être encore meilleur sur les 4.300m proposés. Et

l’on se souvient des paroles du jeune jockey qui avait confié, après le

"Duc d’Anjou" : « C’est un phénomène. Il va falloir un très bon

cheval pour le battre dans le Prix Ferdinand Dufaure (Gr1). Selon moi, comme

Long Run (Cadoudal), il a une accélération progressive et possède une grande

classe. » David Cottin, à l’image de Christophe Soumillon en plat, est un

excellent juge pour définir la classe d’un cheval et l’on peut penser

légitimement que Saint Palois devrait effectuer une nouvelle balade, s’il reste

debout et qu’il n’est pas gêné par le terrain plus ferme que le 11 mars.

L’EQUIPE

"MACAIRE-MUNIR"

Guillaume

Macaire aura deux partants dans ce Prix Fleuret, avant-dernière préparatoire au

Prix Ferdinand Dufaure. Il s’agit d’Ucello Conti (Martaline) et de Roi de Trêve

(Martaline). Le premier est le meilleur des deux. Tombé dans le Prix Congress

(Gr2), il n’avait pas pu démontrer tout son talent, chose qu’il a faite dans le

Prix Duc d’Anjou, où il a tracé un bon parcours, après une probante rentrée en

haies. Mais il est tombé sur Saint Palois et la revanche est difficilement

envisageable. Seulement cinquième dans le Gr3 du 11 mars, Roi de Trêve avait

pourtant, lui aussi, pris la précaution de faire une rentrée victorieuse, sur

les haies d’Enghien. Vainqueur du "Congress", on en attendra des

progrès ce samedi.

A

L’OMBRE DE SAINT PALOIS

Même

s’il éclipse ses compagnons de couleurs, Saint Palois ne sera pas le seul

représentant de la famille Papot. Il sera en effet accompagné par Usual Time

(Great Pretender) et De Vous à Moi (Sinndar). Très dur, en dépit de son jeune

âge, Usual Time a conclu deuxième, à une tête de Saint Palois, dans le Prix

Antoine de Palaminy (L). Il a répété ensuite dans le Prix Duc d’Anjou et on

peut s’attendre à ce qu’il finisse de nouveau dans les trois premiers. Depuis

l’automne dernier, l’entourage de De Vous à Moi attend l’arrivée des Groupes

sur 4.300m, pour le fils de Sinndar. Il portera les oeillères pour la première

fois en compétition samedi et l’essai à l’entraînement s’est bien passé. Dès

lors, il devrait être plus tranchant dans ses fins de courses.

MENELAS

AR LEN SE TESTE FACE AUX MEILLEURS

Après

avoir démontré de la qualité en haies, Menelas Ar Len (Malinas) a fait ses

premiers pas en steeple, à l’occasion de sa rentrée. C’était dans le réputé

Prix Agitato. Certes, il avait profité d’une erreur d’un jockey – qui s’était

relevé prématurément – pour l’emporter, mais Menelas Ar Len avait prouvé que le

steeple lui allait à merveille. Il risque cependant d’être un peu tendre face à

Saint Palois et consorts. Poulain de qualité, Farlow des Mottes (Maresca

Sorrento) a très bien couru dans le "Palaminy" (4e) et arrivera avec

de la fraîcheur sur la course. Quant à Yellow Ball (Ballingarry), il reste sur

une chute dans le "Duc d’Anjou" et a été dominé à Pau.