Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix hubert d’aillieres (l) : quarouso, avec le grand steeple en point de mire

Autres informations / 25.03.2012

Prix hubert d’aillieres (l) : quarouso, avec le grand steeple en point de mire

Vainqueur

des Prix Georges Courtois (Gr2) et Robert de Clermont-Tonnerre (Gr3), Quarouso

(Lavirco) aura comme objectif principal, cette année, le Gras Savoye Grand

Steeple-Chase de Paris (Gr1). Ce frère de So Young (Lavirco), placé de Gr1 à

Cheltenham, et d’Ograndy (Cyborg), lauréat du Grand Steeple-Chase de bordeaux

(L), va cependant faire sa rentrée sur les haies. Comme nombre de grand

steeple-chasers par le passé, il participera au Prix Hubert d’Aillières (L),

pour reprendre le rythme de la compétition. Il n’a gagné qu’une seule fois sur

les balais, c’était pour ses débuts à Vichy. Mais, avec le temps, il a beaucoup

progressé et dans cette Listed, il se trouve bien placé. dès lors, il

n’étonnerait pas en l’emportant.

LE

TRANQUILLE, UN AUTRE CHASER DE QUALITE

Sur les

neuf partants en lice dans ce Prix Hubert d’Aillières, les trois quarts sont de

véritables chevaux de steeple. Outre Quarouso, on peut inclure dans cette

catégorie Le Tranquille (Reste Tranquille), gagnant des Prix Congress (Gr2) et

Duc d’Anjou (Gr3). Âgé de 5ans, son programme n’est pas évident, mais sa

réapparition sur les haies d’Auteuil l’a montré en très bonne forme et la

longue distance sera un atout pour lui. Héros du Prix Morgex (Gr3) 2010,

Katenko (Laveron) a encore du mal à gérer sa force. Ses dernières sorties sont

peu encourageantes, mais il sera avantagé par le bon terrain et a déjà gagné

sur les haies de la Butte Mortemart.

MONTPELLIER,

CAPITAINE DES HURDLERS

Après

d’excellentes performances sur les haies, discipline dans laquelle il a enlevé

deux Listeds, Montpellier (Della Francesca) s’est essayé sur le steeple, mais

cela ne s’est pas bien passé, puisqu’il reste sur trois chutes consécutives sur

les gros obstacles. Sa deuxième place, à l’occasion de sa rentrée, a été

prometteuse. D’autant qu’il a été contraint de faire son effort en pleine

piste, sans appui. Autre bon cheval de haies, Lamool (Mamool) a conclu

quatrième du Prix Renaud du Vivier (Gr1) pour sa troisième sortie seulement sur

les obstacles. Gagnant de Listed en plat, il a tous les atouts pour devenir un

très bon hurdler. Son mentor, François-Xavier de Chevigny, nous a confié : «

Lamool a passé un bon hiver. C’est un cheval important, avec lequel il a fallu

prendre son temps pour le préparer. Il sera donc à court de forme et cela

pourrait se faire sentir en fin de parcours. La distance sera un atout pour

lui. » Cheval de métier, Le Jonchet (Northern Crystal) s’est déjà imposé au

niveau Listed et a pris des places dans de multiples Groupes. Lui est très à

l’aise sur les haies et face à des steeple-chasers, il a une très belle carte à

jouer.