Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix nelcius (b) : xanadou file vers le "jockey club

Autres informations / 27.03.2012

Prix nelcius (b) : xanadou file vers le "jockey club

 « Il est prévu pour le "Jockey

Club", via le Prix de Guiche certainement. » Jean-Claude Rouget ne se

dérobe pas au moment d’aborder les objectifs futurs de Xanadou (Peintre

Célèbre), facile lauréat du Prix Nelcius (B), mardi à Bordeaux. L’entraîneur

palois dispose d’un effectif exceptionnel de poulains, dans la génération

classique, et le cheval de Daniel-Yves Trèves fait partie de ce groupe. Il l’a

démontré sur la piste du Bouscat. Attentiste en troisième position d’un peloton

de cinq unités, Xanadou a été un peu brillant en début de course. Dans le tournant

final, il allait déjà par-dessus le lot. Pourtant, son pilote, Ioritz

Mendizabal, a dû le cadencer pour laisser Argos Quercus (Elnadim) à deux

longueurs. Mais pas d’inquiétude car, d’une part, le protégé de Cyriaque Diard

est un poulain de qualité. Et d’autre part, Xanadou a la placidité des bons

chevaux. La même qu’avait son père, peintre célèbre. Comme ce dernier, Xanadou

est froid dans un parcours et l’on comprend mieux que son mentor souhaite le

rallonger. Également, il est très signé physiquement par son père. C’est

d’ailleurs ce que disait son précédent jockey, Jean-Bernard Eyquem, l’an passé

: « Je suis de la vieille école, et cela m’a rappelé son père. D’ailleurs,

Xanadou lui ressemble beaucoup. Il a la même tête que lui. » Jean-Claude Rouget

a ajouté au sujet de Xanadou: « Il a l’accélération des bons. Son jockey l’a

bien monté pour éviter qu’il ne se fasse prendre de vitesse. Aujourd’hui, on

peut dire qu’on a vu un bon cheval. Pourvu qu’on l’emmène loin ! Il n’a pas de

mauvais côtés pour le moment. On ne laisse pas tomber la "Poule", on

y pense. Il a la vitesse du côté maternel et de la tenue, côté paternel. »

UN

CHEVAL ACHETE A TATTERSALLS

C’est

Jean-Claude Rouget qui a repéré Xanadou aux ventes de yearlings de Tattersalls.

Xanadou passait en octobre, dans le book 2, et il a été vendu 30.000 Gns. Il

est le frère d’une championne espagnole, Clunia (Silent Times). Cette dernière,

sous l’entraînement de Gerardo Villarta, a enlevé quatre grands prix en Espagne

(Premio Martorell, Critérium Internacional, Criterium de Potrancas et les Oaks

ibériques). Elle est d’ailleurs la meilleure pouliche ayant été entraînée à

Madrid, depuis la réouverture de l’hippodrome de la capitale espagnole. Le père

de mère de Xanadou est Stravinsky, un étalon qu’utilise souvent Jean-Claude

Rouget. La deuxième mère de Xanadou est Viva Zapata (Affirmed), gagnante du

Prix du Gros-Chêne (Gr2) pour l’entraînement de Jonathan Pease, en 1989. Mère

de Xanadou, Doohulla s’est placée quatre fois et a terminé troisième de Listed.