Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Aintree, liverpool hurdle (gr1) : big buck’s, le crack de tous les records

Autres informations / 12.04.2012

Aintree, liverpool hurdle (gr1) : big buck’s, le crack de tous les records

Le crack

français Big Buck’s (Cadoudal) a poursuivi sa tournée triomphale. Comme prévu,

il a remporté de toute une classe son quatrième Liverpool Hurdle (Gr1), après

avoir déjà remporté son quatrième World Hurdle (Gr1), lors du festival de

Cheltenham. Il a également décroché un dixième Gr1 et signé sa dix-septième

victoire consécutive, faisant ainsi tomber le record de Sir Ken.

Définitivement, son nom s’inscrit en capitales grasses dans l’histoire des

courses d’obstacles. Tous les records sur les claies lui appartiennent, en

Grande-Bretagne. « Tout s’est parfaitement déroulé aujourd’hui, a avoué,

soulagé, Paul Nicholls, mentor de Big Buck’s. Il a eu un bon parcours et bien

sauté. Nous sommes vraiment fiers de lui. Si Dieu le veut, il restera à

l’entraînement et certainement aussi longtemps que Kauto Star. » Si Paul

Nicholls a insisté sur le fait d’avoir une bonne course, c’est que ce Liverpool

Hurdle a été particulièrement fertile en chutes. Le "FR" Smad Place

(Smadoun) est tombé au dernier passage en face, alors qu’il allait facilement.

Restless Harry (Sir Harry Lewis) et Won in the Dark (Montjeu) sont aussi

tombés. À 1.000m du poteau, Big Buck’s allait au-dessus du lot. Après avoir

temporisé le plus longtemps possible, son jockey, Ruby Walsh, a lancé Big

Buck’s, qui a tout de suite fait la différence, étant ralenti bien avant le

disque final. Depuis le 1er janvier 2009, il n’a plus connu la défaite. Désormais,

l’élève d’Henri Poulat, qui a grandi au haras de Gouffern et Rabodanges, nous

donne rendez-vous pour la prochaine saison d’obstacle, où il devrait suivre le

même programme que cet hiver.

PROGRAMME

2012/2013 : PAS DE CLEEVE HURDLE

Propriétaire

du crack, Andy Stewart a conservé une certaine fraîcheur lorsqu’il assiste aux

courses de Big Buck’s. Après la course, il a expliqué : « C’est si gratifiant

de voir le public vous demander des autographes grâce à Big Buck’s. C’est un

plaisir d’être son propriétaire et d’être ici, dans le rond des vainqueurs.

L’année prochaine, nous lui ferons le même programme, mais il pourrait éviter

le Cleeve Hurdle de Cheltenham. » Les bookmakers ont d’ores et déjà réagi en

plaçant Big Buck’s à 7/4 pour une cinquième victoire dans le World Hurdle.

LA

MEILLEURE PERFORMANCE DE CRACK AWAY JACK

À 8ans,

Crack Away Jack, un fils de l’étalon du Quesnay Gold Away, a réussi la

meilleure course de sa carrière en accrochant le premier accessit, à neuf

longueurs. Rescapé, il s’est montré courageux pour devancer nettement Across

the Bay (Bob’s Return).