Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Auteuil, prix william head (l) : shannon rock franchit un nouveau palier

Autres informations / 25.04.2012

Auteuil, prix william head (l) : shannon rock franchit un nouveau palier

Voie de

traverse pour arriver sur le Gras Savoye Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1), le

Prix William Head (L) a révélé un bon sauteur, encore tendre pour affronter

l’élite sur les gros obstacles dès cette saison : Shannon Rock (Turgeon). Reste

que le cheval de la famille Devin a montré des moyens et du courage pour aller

chercher la victoire sur une piste très profonde, alors qu’il avait deux

longueurs de retard sur l’animatrice Savigny (Alberto Giacometti) au saut de la

dernière haie. D’autant que son imposant modèle ne lui facilite pas la tâche

sur des terrains lourds. Également, sur le long parcours de 4.700m, Shannon

Rock a sauté fort le rail ditch qu’il découvrait. Il s’est aussi montré

hésitant sur la rivière des tribunes. Mais cela ne l’a pas empêché de suivre le

rythme imposé. Cet ex-protégé de Guillaume Macaire, désormais sous la

responsabilité de Jean-Paul Gallorini, a enlevé sa troisième course en quatre

sorties sur le steeple. Son jockey, Thierry Majorcryk, a expliqué après la

course : « Je suis très satisfait de son comportement aujourd'hui, d'autant

plus dans ce terrain très profond. Il a sauté fort, fait beaucoup d'efforts.

Puis je pensais être débordé pour finir, mais il a su remettre un petit coup de

reins. Le cheval a remarquablement passé le rail ditch and fence. C'est un

cheval qui regarde beaucoup les obstacles. Il est encore très tendre, ce

n'était que son quatrième parcours en steeple-chase. Sur ce qu'il a fait

aujourd'hui, il a le droit de participer au "Grand Steeple", et avec

une petite chance. » Rappelons que les derniers chevaux à avoir réussi le

doublé Prix William Head-"Grand Steeple" sont deux femelles : Line

Marine (Agent Bleu) en 2003 et Princesse d’Anjou (Nononito) en 2006.

LA

MEILLEURE PERFORMANCE DE SAVIGNY

Avec sa

façon de galoper, la queue en panache, comme les pur-sang arabes, Savigny a

emmené le peloton sur un rythme régulier, malgré un terrain profond. Elle a

passé la ligne extérieure sans aucun problème. Et dans la ligne droite, elle a

fait figure de lauréate jusque sur le plat. Shannon Rock est en effet venu lui

porter l’estocade dans les cent derniers mètres. Pilote de Savigny, David Berra

nous a dit : « Le terrain était archi pénible et nous ne sommes pas allés trop

vite. La dernière fois, il semblerait que les chaleurs l'aient perturbée, ce

qui peut expliquer sa contre-performance. Sinon, elle fait toutes ses courses.

Elle court très bien d'autant qu'elle est dominée par un très bon cheval. C'est

peut-être la meilleure sortie de sa carrière. »

SADLER’SFLAURE,

EN CHEVAL D’AVENIR

Vainqueur

du Grand Steeple-Chase de Deauville (L) en 2011, Sadler’sflaure (Ballingarry)

est un habitué des tracés coulants. Pourtant, à l’occasion de son retour à

Auteuil, il a fourni un parcours prometteur sur la piste extérieure. Il n’a

jamais tiré et a bien suivi l’accélération des deux premiers entre les deux

derniers obstacles. Il a ainsi conclu troisième. Quant à Saint du Chênet

(Poliglote), il n’a pas semblé très à l’aise sur le terrain profond. Au rail

ditch, il ne s’est pas enlevé et n’a donc pu éviter la chute.

LA

FAMILLE DE LADIES VIEW

Élevé et

appartenant à Antonia Devin, Shannon Rock provient de la bonne souche

d’obstacle de la famille Devin, celle de Ladies View (Comrade in Arms),

lauréate du Prix Duc d’Anjou (Gr3) et génitrice de Ladies Choice (Turgeon),

victorieuse dans le Prix Fleuret (Gr3). Mère de Shannon Rock, Shannondoré

(Nashamaa) a alterné le plat, les haies et le steeple avec une égale réussite

sous la responsabilité de Jehan Bertran de Balanda. Au haras, elle a produit

Gold Heart (Turgeon), troisième du Prix Fleuret.