La première breeze-up osarus sur p.s.f. réussie

Autres informations / 26.04.2012

La première breeze-up osarus sur p.s.f. réussie

Mercredi,

sur l’hippodrome de Pornichet, avait lieu la première breeze-up sur P.S.F. en

France, organisée par la société de ventes Osarus. Grâce à une météo clémente,

de nombreux entraîneurs, éleveurs, propriétaires, managers et courtiers

s’étaient déplacés et la présentation des poulains et pouliches de 2ans s’est

très bien déroulée. Trente-huit 2ans ont été présentés sur les quarante-huit

annoncés sur le programme. Au total, la société de vente Osarus a pu

enregistrer un chiffre d’affaire s’élevant à 314.000 €, ce sont 71 % des

produits présentés qui ont été vendus et le prix moyen d’achat se situe à

12.000 €. Une réussite selon Emmanuel Viaud, l’un des responsables d’Osarus,

qui commente: « C’est une totale réussite. Le bilan de cette première breeze-up

à Pornichet est très positif car ce n’est jamais simple d’avoir la confiance

des acheteurs et des vendeurs. Mais aujourd’hui, tout s’est très bien passé.

Nous n’avons eu aucun retour négatif et les personnes présentes ont apprécié le

cadre qui leur était proposé : l’accueil, la proximité des boxes et de la piste

ainsi que la qualité des chevaux présentés. Nous nous situons dans un marché

intermédiaire. Nous pouvons ainsi faire plaisir au vendeur, qui peut mettre son

élevage et son travail en avant, et à l’acheteur qui, avec un budget de 30.000

€, peut repartir avec une belle acquisition. Aussi, aujourd’hui, beaucoup de

personnes se sont également déplacées pour "prendre la température",

savoir si cette journée pouvait être bénéfique pour tous. Ces gens-là sont

revenus vers moi en fin de journée pour me dire qu’ils seront présents l’année

prochaine en y étant, cette fois, acteurs et non spectateurs. C’est très positif.

Nous espérions pouvoir atteindre 60 % de chevaux vendus. Les 71 % qui l’ont été

nous confirment que cette journée fut bel et bien une réussite. Ainsi, l’année

prochaine, nous pourrons proposer un catalogue beaucoup plus étoffé en incluant

30 à 40 poulains supplémentaires. »

LE TOP

PRICE À 30.000 € POUR SYLVAIN VIDAL

Sylvain

Vidal, manager de l’Écurie de Gérard Augustin-Normand, a fait l’acquisition de

trois produits au cours de ces premières breeze-up sur l’hippodrome de

Pornichet. Parmi eux, Vilna (Slickly), une pouliche de 2ans présentée par le

haras de Saint Arnoult, qui partira à l’entraînement chez Yann Barberot. « Ce

matin, elle avait effectué un des meilleurs canters des ventes. C’est une très

belle pouliche. Une vraie 2ans, qui se montre très athlétique et qui possède de

beaux tissus. De plus, elle possède un pedigree de pure vitesse. Sa mère, Vingt

Six (Octagonal), a très bien produit jusqu’à présent et elle est également de

la famille de Sokar (Slickly), gagnant de Listed de 2 à 4ans. Concernant

l’autre pouliche par Lando, le lot n°16, elle m’a paru intéressante par son

modèle également. Elle est issue d’une bonne mère deuxième de Gr1, Tamnia

(Green Desert). C’est une famille de vitesse. Après cela, Lando est un

excellent père de mères donc elle fera une bonne poulinière à l’avenir Enfin,

Liberty Dancer (Indian Rocket), le lot 45, est un beau mâle au physique très

athlétique. C’est l’un des derniers produits de l’étalon Indian Rocket et cela

était intéressant d’en garder une souche. De plus, il fait partie de la belle

famille de Lawman, gagnant du Prix du Jockey Club (Gr1) et du Prix Jean Prat

(Gr1) en 2007. Par rapport aux ventes en elles-mêmes, cela s’est très bien

déroulé. Les breeze-up étaient bien préparées, les chevaux étaient beaux. Le

cadre est magnifique et très agréable pour tous. Les ventes Osarus se

développent bien et les résultats sont là. Les chevaux qui y sont vendus,

enregistrent des résultats par la suite. C’est un bon point. »

LARISSA

KNEIP : « UNE IDEE A DEVELOPPER »

Larissa

Kneip, Directrice du haras de Saint Arnoult, présentait lors de cette première

breeze-up, cinq poulains et pouliches de 2ans. Parmi eux, le top price de la

vente : Vilna (Slickly), vendue 30.000 € à Sylvain Vidal pour le compte de

Gérard Augustin-Normand et qui va aller à l’entraînement chez Yann Barberot. «

C’était une très bonne journée. Le cadre était magnifique et l’organisation de

ces ventes a été très bien menée. C’est une idée qui est à développer. Il est

simplement dommage que le catalogue n’ait pas été plus étoffé mais je ne suis

pas inquiète pour l’avenir. Je tiens à remercier particulièrement mon équipe

qui a fait un très bon travail. Nos cinq poulains et pouliches étaient

magnifiques et se sont très bien présentés sur la P.S.F. Tous ont montré beaucoup

de sérieux. Je pense d’ailleurs que les professionnels ont apprécié et c’est

pour cela que nos produits se sont bien vendus. En particulier, la pouliche de

Slickly. C’est une très belle pouliche, très athlétique, qui a fait bon canter

ce matin. Elle partira d’ailleurs chez Yann Barberot, à Deauville. Nous avions

des produits de toutes gammes et tous sont partis à des prix plus que corrects.

Je suis ravie. »