Le point de vue de guy thibault

Autres informations / 07.04.2012

Le point de vue de guy thibault

Dans mon

dernier livre « 70 ans au galop »publié au printemps 2011, au chapitre « Le

jockey », j’aborde le sujet de l’utilisation de la cravache à la page 108.

Ramené de quinze à douze, puis à dix et maintenant à huit, le nombre de coups

de cravache toléré diminuera-t-il encore pour ne pas ternir l’image des courses

? C’est le pronostic émis au printemps 2010 par Louis Romanet (président de la Conférence

internationale des autorités hippiques, IFHA) devant l’assemblée de l’Asian

Racing Conference. Il prédit que, à l’échéance de cinq ans, les principaux pays

organisant des courses proscriront l’usage de la cravache – sauf si le cheval

verse –, mesure qui bénéficiera grandement à l’image des courses. Et il

s’appuie sur l’exemple de la Norvège, où une telle mesure a été prise sans

problèmes et à la satisfaction de tout le monde des courses. Mais sitôt connue,

la prédiction de Louis Romanet provoque un tollé de la part des jockeys

britanniques ! (Racing Post, 13 et 27 avril 2010).