Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Mary martins, la poulinière vedette de milan

Autres informations / 22.04.2012

Mary martins, la poulinière vedette de milan

Avec

pour meilleure performance une cinquième place obtenue en Irlande, la

poulinière Mary Martins (Orpen) s’est distinguée ce dimanche à Milan. Ses deux

rejetons Saratoga Black (Pyrus) et Warder (Ivan Denisovich) ont remporté

respectivement le Premio Ambrosiano (Gr3) et le Prix Emanuele Filiberto (L),

épreuve préparatoire au Derby italien (Gr2). Sur un terrain très lourd après

une semaine de pluie, Saratoga Black a fait oublier sa mauvaise course de rentrée.

Ce 5ans, troisième du Derby italien et castré consécutivement, a pris

l'avantage de bonne heure pour rallier le poteau en toute quiétude devant

l'allemand Estejo (Johann Cruyff) qui n'a pas mal terminé. « Il faut dire bravo

à Bruno Grizzetti et a toute son équipe. Saratoga Black a connu plusieurs

problèmes de santé et il est revenu à son meilleur niveau. C’est un brave

cheval, il méritait de remporter son Groupe », nous a dit Lino Scarpellini, son

propriétaire. Deux heures après, le 3ans Warder a enlevé le Prix Emanuele

Filiberto. Il a pris une longueur au favori Smoking Joe (Mujahid) à huit cents

mètres du poteau et il l'a gardée jusqu’à la fin. Vola E Va (Oratorio) a

terminé troisième à neuf longueurs. Warder a été acheté pour 3.500 € à la vente

de Tattersalls Ireland et court sous les couleurs d'Agostino Affe, un

entraîneur sicilien qui avait déniché aussi Saratoga Black. Warder a rejoint

les boxes milanais de Raffaele Biondi au mois d'octobre et son entraîneur a

expliqué : « J'ai choisi le bon moment pour lui mettre des oeillères. Il avait

déjà démontré des moyens, mais cette fois il a vraiment monté un échelon. Il

sera au départ du Derby. » Pour la petite histoire, il faut dire que Lino

Scarpellini avait cherché à acheter aussi Warder après l'avoir vu gagner au

début. « La somme demandée était importante et j'ai laissé le morceau… J'ai un

seul regret : ne pas avoir acheté la mère », a dit le propriétaire. Il faut

savoir qu’après les achats de Saratoga Black (1.000 €) et Warder, cette famille

a pris de l’importance. Mary Martins est en fait une demi-soeur de Danedrop

(Danehill Dancer). Oui, vous avez deviné: c'est la mère de Danedream. Mary

Martins a produit un 2ans mâle par Camacho qui a été acheté à Tattersalls

Ireland par... Mais oui, encore par Agostino Affe!