Mort de grand slam a 17ans

Autres informations / 03.04.2012

Mort de grand slam a 17ans

Quelle

semaine noire pour Coolmore. Après la disparition de Montjeu, c’est Grand Slam

(Gone West) qui est mort. L’étalon d’Ashford Stud nous a quittés à l’âge de

17ans, des suites d’une crise cardiaque. Installé parmi les sires de référence

outre-Atlantique, il a produit plusieurs gagnants de Grs1, comme cajun Beat,

héros d’un Breeders’ Cup Sprint, Visionnaire ou Millionreasonswhy. En France,

on voyait ses produits se mettre en évidence sous l’entraînement de Jean-Claude

Rouget notamment, tels War Officer, double lauréat de Listed, Dear Lavinia,

gagnante d’un Critérium à 2ans, ou Tribune, qui a récemment accroché le Prix

Ronde de Nuit (L). Toujours en France, Grand Slam est le géniteur du gagnant de

Listed Zelimir ou du placé de Groupe Nobel Winner. Entraîné par D. Wayne Lukas,

Grand Slam a remporté les Futurity Stakes et les Champagne Stakes (Grs1) à

2ans.  Blessé, il n’a pu devenir

classique à 3ans mais a tout de même pris la deuxième place du Breeders’ Cup

Sprint (Gr1). Étalon populaire, il est le père de plus de 800 gagnants.