Prix caracalla (b) : star on the rocks cherche sa course

Autres informations / 09.04.2012

Prix caracalla (b) : star on the rocks cherche sa course

À

l’image du Prix Astronomie (B), le Prix Caracalla (B) peut être considéré comme

une préparatoire aux Groupes, menant aux classiques. Trois fois deuxième en

quatre sorties, Star on the Rocks (Rock of Gibraltar) cherche sa course, là où

ses deux frères, Starlish (Rock of Gibraltar) et Staros (Aussie Rules),

s’étaient imposés dès leur deuxième sortie publique. Dominé par un bon élément,

Propulsion (Pulpit), pour sa rentrée, le protégé d’Élie Lellouche devrait

pouvoir ouvrir son palmarès rapidement.

ALL

SHOOK UP, UN DAUPHIN DE KESAMPOUR

Un autre

poulain attire l’oeil dans ce lot. Il s’agit d’All Shook Up (Vespone), deuxième

d’un certain Kesampour (King’s Best) dans le Prix Hauban (B) en fin d’année

dernière. Depuis, le poulain de Son Altesse Aga Khan a enlevé le Prix François

Mathet (L) et confirmé ses ambitions classiques.

UN LOT

OUVERT

Ce Prix

Caracalla est particulièrement ouvert. Poulain froid, vainqueur de sa

"D" à 2ans, Le Bahamien (Kentucky Dynamite) a effectué une

réapparition honorable à Compiègne et sera mieux sur 2.000m. King of Rock (Rock

of Gibraltar) possède une "ligne" flatteuse. Il a en effet terminé

troisième, tout près, de Yang Tsé Kiang (Kahyasi), récent deuxième de l'UAE

Derby (Gr2). Lauréat à Angers, Prince Mag (Zamindar) tente l’aventure à Paris.

Il passera un bon test ce lundi. Auteur d’une rentrée remarquée, à Deauville,

sur la P.S.F., Raheb (Red Ransom) pourrait ouvrir son palmarès dès lundi.

Deuxième du Critérium du Languedoc (L), Sisyphe (Slickly) a été jugé digne de

prendre le départ du Prix Omnium II (L) dans lequel il s’est classé sixième. Il

redescend de catégorie et débute sur 2.000m, une distance qui devrait lui être

favorable. On reverra aussi Mandore (Rock of Gibraltar), septième seulement

pour ses débuts.