Prix caravelle-haras des granges (l) : l’esquisse convaincante de la peinture

Autres informations / 28.04.2012

Prix caravelle-haras des granges (l) : l’esquisse convaincante de la peinture

La

Peinture (Muhtathir) a préservé son invincibilité en s’imposant avec la manière

dans le Prix Caravelle-Haras des Granges (L). Comme l’expliquait Frédéric Rossi

après la course, la pouliche de Jean-Claude Seroul se devait de remporter cette

course. « Nous avions tout à perdre aujourd’hui, et donc beaucoup de pression

sur les épaules », analysait-il justement. La Peinture a en effet remporté ses

quatre premières courses et, pour ses débuts en région parisienne et au niveau

Listed, elle a nettement dominé le Prix Rose de Mai (L). Cette performance

l’autorisait à viser les Groupes, mais son entourage a joué la carte de la

patience, en lui proposant une tâche plus facile dans cette Listed toulousaine.

La Peinture s’est acquittée de sa mission avec brio. Après avoir eu un bon

parcours, dans le dos de Bassamba (American Post), elle a bien accéléré dans la

ligne droite et a finalement dominé sûrement la pensionnaire de François

Rohaut, alors que l’animatrice, aigue Marine (Galileo), a gardé la troisième

place.

LE PRIX

DE ROYAUMONT, OU LE "SAINT-ALARY"…

Joint

par téléphone, Frédéric Rossi nous a expliqué : « Elle gagne de nouveau

facilement, et c’est une vraie bonne jument. Concernant la suite de son

programme, nous avons deux options, selon la façon dont elle récupère et dont

elle travaillera dans les semaines à venir. Le programme établi était de

disputer le Prix de Royaumont (Gr3), le 5 juin. Cependant, nous allons garder

un oeil sur le Prix Saint-Alary (Gr1) et, si elle est vraiment bien, il est

possible que nous la supplémentions pour cette épreuve. Néanmoins, son objectif

de l’année reste le Prix Vermeille (Gr1), et nous ne voulons pas lui faire mal

avant. » En ce qui concerne la deuxième place de Bassamba, François Rohaut a

confié au micro d’Equidia : « La pouliche court très bien. Elle reste un peu regardante,

comme d’habitude, surtout avec le vent qui soufflait aujourd’hui. Elle est

battue par une très bonne pouliche et prend la meilleure place possible. »

LA

SOUCHE DE PEINTRE CELEBRE

La

Peinture provient d’une très belle famille, celle des "P" de la

famille Wildenstein. Sa troisième mère est Peinture Bleue (Alydar), devenue la

génitrice de Peintre Célèbre (Nureyev), champion 3ans en 1997. Peinture Bleue a

aussi produit Peinture Rare (Sadler’s Wells), Pointilliste (Giant’s Causeway)

et Peinture Rose (Storm Cat). Peace Signal (Time for a Change), la deuxième

mère de La Peinture, n’a pas couru mais elle a donné au haras Painter’s Dream

(Sadler’s Wells), lauréate de Listed en Afrique du Sud. La Peinture est le

premier produit de Pertinence (Fasliyev), lauréate en compétition. Elle a

ensuite produit une femelle par Astronomer Royal, vendue 60.000 € par l’Écurie

des Monceaux à Meridian International, en octobre dernier, aux ventes Arqana.