Prix de la flandrie (b) : dalkala en tour de chauffe

Autres informations / 20.04.2012

Prix de la flandrie (b) : dalkala en tour de chauffe

Comme en

débutant, Dalkala (Giant’s Causeway) a été économe de ses efforts sur une

grande partie du parcours. C’est seulement à la fin, à l’approche du poteau

d’arrivée, qu’elle a bien voulu s’allonger, bien soutenue par Christophe

Lemaire, pour venir s’imposer. Invaincue en deux sorties, Dalkala est une

pouliche encore difficile à cerner. Elle possède un bon moteur, c’est sûr, mais

les deux lots qu’elle a dominés, de peu quoique assez sûrement, n’étaient pas

encore des lots comportant de grands phénomènes. C’est quand elle attaquera les

choses sérieuses, lors de ses prochaines sorties, que l’on pourra observer les

limites de ses qualités. Elle est engagée dans les Grs1 du printemps, mais ne

va pas brûler les étapes, comme l’indiquait son entraîneur, Alain de Royer

Dupré : « Avec ce type de pouliche, il ne faut pas brûler les étapes. Il faut

continuer dans cette optique de courses qui servent à donner du moral. Il ne

faut pas lui faire mal trop tôt en étant trop pressé. » Alain de Royer Dupré a

également entraîné la mère de Dalkala, Daltaya (Anabaa), et les deux possèdent

un parallèle: « Dalkala est encore plus froide que sa mère, qui était toujours

montée dans un parcours », poursuivait Alain de Royer Dupré. Deuxième, Lady

Apple (Enrique) est une pouliche estimée par Frédéric Sanchez. Elle avait

d’ailleurs pris part au Prix Finlande (L). Ici, longtemps, elle a fait illusion

pour la victoire, avant de se faire remonter par Dalkala. Elle a placé une

bonne accélération, contrairement à la favorite, Linda Radlett (Manduro), qui

est un peu restée là après un bon parcours. Elle se contente de la troisième

place.

DE LA

FAMILLE DE DALAKHANI

Dalkala

a de qui tenir, puisque sa mère, Daltaya, a gagné le Prix de la Grotte (Gr3),

en 2006, avant de terminer quatrième de la Poule d’Essai (Gr1). Comme Dalkala,

elle avait débuté dans le Prix de la Chapelle, y terminant deuxième. Dalkala

est son premier produit à voir un hippodrome. La troisième de Dalkala est

Daltawa (Miswaki), deuxième de Gr3 et, surtout, mère de Dalakhani et Daylami.