Prix de menton : garline debute victorieusement

Autres informations / 21.04.2012

Prix de menton : garline debute victorieusement

Seule

inédite au départ du Prix de Menton, Garline (Martaline) a fait fi de son

inexpérience pour s’imposer. Gagner en débutant face à des chevaux ayant déjà

couru n’est pas aisé. La performance de la pensionnaire de Thomas Trapenard est

donc remarquable. Montée à l’arrière-garde par son jockey, Alain de Chitray,

Garline a commencé à se rapprocher entre les deux dernières haies. Elle a

ensuite placé un beau coup de reins sur le plat, ne laissant aucune chance à

ses adversaires. Son action pour finir en disait long sur ses ressources.

Deuxième à sept longueurs, Wild du Berlais (Trempolino) a un peu accusé le coup

au démarrage de Garline mais elle a été courageuse jusqu’au bout pour devancer

Peace Line (Martaline), la compagne d’écurie de la gagnante. Entraîneur et

propriétaire de la gagnante ainsi que de la troisième, Thomas Trapenard a

confié : « Elle travaillait bien le matin. On a eu un peu de chance, cela s’est

bien passé. La chute aurait pu nous gêner. On a évité les coups. Elle le fait

bien, maintenant il faut voir comment elle rentre. » Le programme de la

pouliche n’est donc pas encore défini. Au sujet de son autre protégée, Peace

Line, il a déclaré : « Je pense que son jockey a été un peu chaud. Je vais voir

ce qu’il va me dire, mais il aurait dû reprendre dans le tournant. Elle aurait

pris moins dur. » Wild du Berlais a affiché de nets progrès sur sa course de

débuts, dans la laquelle il avait été arrêté. Notons la chute de la favorite,

Stari (Shinda Mondial) qui est tombée à la haie du dernier tournant alors

qu’elle allait encore bien.

UNE

FILLE DE GASPAIE

Garline

a été élevée par l’Écurie D Primes, en association avec Thomas Trapenard. C’est

une fille de la bonne jument d’obstacle Gaspaie (Cyborg), lauréate du Prix des

Cévennes sur cette piste devant un certain Voy Por Ustedes (Villez). Elle a

déjà produit Gaspatir (Muhtathir), qui s’est imposée le mois dernier en

steeple, sur cet hippodrome. Gaspaisie (Beyssac), la deuxième mère de la

pouliche, est également une bonne gagnante sur les obstacles (Prix Sapin, à

Auteuil, notamment). Elle a donné au haras Mr Thriller (Kapgarde), placé de

Listed à Auteuil avant d’être exporté.