Prix du cher (l) : la force pas vraiment tranquille de chuchoteuse

Autres informations / 20.04.2012

Prix du cher (l) : la force pas vraiment tranquille de chuchoteuse

Seulement

six chevaux s’élanceront au départ du Prix du Cher (L), mais la qualité est au

rendez-vous. La "déménageuse" Chuchoteuse (Astarabad) a convaincu

pour sa rentrée dans le Prix du Mont-Dore. Même si la pensionnaire de Laurent

Postic est parfois brutale dans ses sauts (pour cette raison, elle se fait

moins mal en haies qu’en steeple, une spécialité où elle a également des titres

parlants), sa qualité lui permet d’enchaîner les victoires, particulièrement à

Enghien où elle est désormais très bien réglée. Malgré le poids des ans et le

poids tout court (il portera 72 kilos), Vitray (Morespeeed) reste très

performant, aussi bien à Auteuil qu’à Enghien, en haies comme en steeple. Pour

sa rentrée, il a conclu deuxième du Prix Juigné (Gr3), derrière Formosa Joana

Has (Turgeon). Le pensionnaire de Jehan Bertran de Balanda est bien meilleur

lorsqu’il se présente avec beaucoup de fraîcheur. Or, il a eu un mois et demi

pour récupérer de sa dernière sortie. Dès lors, il peut fournir une grande

performance. Dauphin de Chuchoteuse dernièrement, Alpha Speed (Vertical Speed),

qui découvrait les haies d’Enghien à cette occasion, est un cheval courageux

qui répond toujours présent. Même si sa tâche se complique, il peut garder une

place. Pierrot Bay (Martaline) a battu Tom de Touzaine (Dom Alco), lequel s’est

ensuite permis le luxe de devancer Mid Dancer (Midyan), qui rentrait à Auteuil.

Sur cette seule performance, il a le droit d’émettre de grandes ambitions.

Suzhi (One Cool Cat) va découvrir la France. Ce cheval, entraîné en Italie,

n’est autre que le lauréat de la Grande Course de Haies de Rome (Gr1), en

compagnie d’Ervan Chazelle, qui lui sera de nouveau associé. S’il s’adapte au

parcours d’Enghien, il peut bien faire, d’autant qu’il vient de prouver sa

forme en s’imposant à Pise. Enfin, Top Ling (Ballingarry), l’autre femelle du lot,

a trouvé des tâches difficiles dernièrement à Auteuil, mais pour sa seule

sortie à Enghien, il y a deux ans, dans un quinté, elle s’était très bien

comportée. Dès lors, elle est en mesure de se racheter.