Prix du vivarais ; nikita du berlais doit poursuivre sur sa lancee

Autres informations / 18.04.2012

Prix du vivarais ; nikita du berlais doit poursuivre sur sa lancee

Avec

tout le respect que l’on doit à ses adversaires, Nikita du Berlais (Poliglote)

semble courir contre ses enfants dans le Prix du Vivarais. Après une longue

absence, la pensionnaire de Robert Collet monte en puissance. Elle vient de

s’imposer pour sa rentrée dans le Prix Guy Hunault. Elle devançait Ozamo (Alamo

Bay), très estimé par Philippe Peltier. Son jockey, Cyrille Gombeau, avait

déclaré : « C’est une bonne course pour l’avenir. » En attendant de courir au

niveau Groupe, Nikita du Berlais trouve un bel engagement et doit engranger un

nouveau succès. Derrière elle, la course est dure à déchiffrer. Comaro (Comte

du Bourg) est un cheval de classe. En 2009, il avait failli faire tomber

Questarabad (Astarabad) dans le Prix Léon Rambaud (Gr2), étant battu d’une

courte tête. Ses deux courses de rentrée à Enghien sont correctes. Le

représentant de la casaque de l’écurie Bader est donc à suivre pour son retour

à Auteuil.