Prix guy hunault : les champions rentrent

Autres informations / 06.04.2012

Prix guy hunault : les champions rentrent

Le 10

octobre 2010, Nikita du Berlais (Poliglote) remportait de toute une classe le

Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr2). Elle devançait alors de huit longueurs un

certain Grand Charly (Le Triton), futur vainqueur du Prix Ferdinand Dufaure

(Gr1). Son jockey, David Cottin, n’avait pas hésité à la qualifier de “crack”.

C’est donc avec beaucoup d’enthousiasme que nous allons assister à sa rentrée.

Elle risque cependant d’avoir besoin de courir, étant sans doute  “rouillée” après un an et demi d’absence,

avant de retrouver son meilleur niveau. Mais elle est à suivre dès sa rentrée.

L’autre rentrant de qualité de la course se nomme Grand Charly. Meilleur

steeple-chaser de 4ans au printemps, le protégé de Thierry Civel n’a pas répété

à l’automne. Néanmoins il trouve un engagement favorable et s’annonce

redoutable. Mais il devra faire face à des adversaires non dénués de moyens et

en forme.

OZAMO

DANS LA COUR DES GRANDS

Parmi

eux, la candidature d’Ozamo (Alamo) se détache. Cheval d’un naturel allant, il

n’en est pas moins doté de beaucoup de moyens. Ainsi, il a remporté le Prix

François de Poncins (L) à l’automne sur le parcours du jour (3.600m haies). Son

jockey, David Berra, avait déclaré : « C’est un crack et je peux vous dire

qu’il est à l’aube d’une belle carrière. » Quant à son entraîneur, Philippe

Peltier, il n’hésitait pas à nous confier : « J’en fais l’un de mes meilleurs

éléments. » Même s’il effectue sa rentrée, Ozamo doit nous montrer qu’il a les

moyens d’aller avec les meilleurs. Quart de Pêche (Sinndar), gagnante pour sa

rentrée, battait ce jour-là Le Tranquille (Reste Tranquille) et Scluzo de

l’Aube (Loxias), qu’elle retrouve aujourd’hui. Elle visera une place.