Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix hyeres iii : lady drop, de toute une classe

Autres informations / 10.04.2012

Prix hyeres iii : lady drop, de toute une classe

Fille de

la championne Lina Drop (Trempolino), Lady Drop (King’s Theatre) a été impériale

dans le Prix Hyères III, pour ses premiers pas en steeple-chase. Elle s’est

imposée de douze longueurs, avec une facilité déconcertante. Après avoir

attendu en début de course, elle a pris la tête après la rivière des tribunes,

et ensuite le reste du parcours n’a été qu’une formalité. Sur le plat, son

jockey, Gaëtan Masure, s’est contenté de l’accompagner aux bras, flattant même

son encolure pour finir. « J’avais les ordres de la monter en position

d’attente, d’autant que c’est une pouliche pas évidente, nous a expliqué son

cavalier. À la rivière, elle voulait y aller et à ce moment-là, on a pris la

tête et on n’a jamais été inquiété. Je pense qu’elle va encore progresser. » En

s’imposant si facilement, Lady Drop a prouvé qu’elle avait franchi un palier.

Fait amusant, elle a un profil similaire à celui de sa mère, Lina Drop. En

effet, comme elle, Lady Drop a couru en haies à 3ans et a débuté

victorieusement sur les gros obstacles, pour sa rentrée à l’âge de 4ans,

également à Enghien. Lady Drop se positionne comme une postulante sérieuse au

Prix Hopper (L), à moins qu’elle ne revienne à Auteuil, où sa seule sortie

s’était soldée par une chute.

LA FILLE

DE LINA DROP

Élevée

par son propriétaire, Guy Pariente, Lady Drop est donc la fille de Lina Drop,

qui défendait également les couleurs jaune et blanc. Entraînée par Yannick

Fouin, Lina Drop a remporté le Prix Alain du Breil (Gr1) et terminé deuxième du

Prix Renaud du Vivier (Gr1). À cette occasion, elle était battue par Or Noir de

Somoza (Discover d’Auteuil). Lady Drop est le premier produit de Lina Drop.

Cette dernière a eu ensuite Lord Drop (Kahyasi), un 3ans entraîné par Jean-Paul

Gallorini, Lino Drop (Muhtathir), un 2ans, et un yearling par Kendargent nommé

Lucky Drop. Également, Lady Drop est la petite-fille d’une autre championne

d’obstacle, Snow Drop (Double Bed), gagnante du Triumph Hurdle (Gr1) et du Prix

Général de Saint-Didier (Gr3).