Prix jacques laffitte (l) : kya one decroche sa listed avec le talent tactique de christophe soumillon

Autres informations / 06.04.2012

Prix jacques laffitte (l) : kya one decroche sa listed avec le talent tactique de christophe soumillon

Christophe

Soumillon a encore frappé lors de cette réunion mansonnienne. Le jockey belge a

exploité son sens de la course pour permettre à la valeureuse Kya One (One Cool

Cat) d’enlever une première Listed méritée, à l’occasion du Prix Jacques

Laffitte (L). Il a placé la protégée d’Yves de Nicolay dans le sillage du

bouillant Sir Oscar (Mark of Esteem). Au passage devant les tribunes, il a

choisi de rester le long du rail, avant d’accélérer plus tôt que prévu. C’est

là qu’il a fait la différence, et même si Unnefer (Danehill Dancer) a pris un

instant l’avantage sur la fille de One Cool Cat, celle-ci est repartie au

courage pour finir. Au micro du cheval émetteur, Christophe Soumillon a

expliqué : « Au départ, je pensais me retrouver derrière Stéphane [Pasquier, en

selle sur Unnefer, ndlr] qui me semblait être le bon dos, mais lorsqu’il est

parti en dehors, je me suis dit qu’il fallait tenter le coup le long du rail,

comme la piste est vierge. Ensuite, je devais accélérer seulement dans les deux

cents derniers mètres, mais j’ai été contraint de changer de vitesse plus tôt

que prévu, en dedans. Et l’initiative a été payante. » Malheureuse dans le Prix

Exbury (Gr3), Kya One a remis les pendules à l’heure. Désormais, elle pourrait

prendre un peu de repos, comme elle s’est rendue à Cagnes cet hiver.

UNE

SOUCHE LAGARDERE

Élevée

par l’Écurie D, Kya One provient d’une famille de l’élevage Lagardère. Sa

deuxième mère, Luna Kya (Kendor) a défendu les couleurs grises et roses à haut

niveau. Elle a notamment gagné le Prix de Psyché (Gr3). Également, Kya One est

issue de la souche de Livandar (Fantastic Light), vainqueur de Listeds sur le

sable. Mère de Kya One, Kya Gulch (Thunder Gulch) a enlevé une course à

conditions à Bordeaux, pour la casaque de Son Altesse Aga Khan.

CHRISTOPHE

SOUMILLON SOIGNE SES "STATS"

Christophe

Soumillon a vécu un superbe jeudi sur l’hippodrome des bords de Seine. En

effet, il a conduit ses sept montes dans les trois premiers, obtenant trois

victoires, trois deuxièmes places et une troisième place. Le premier jockey de

l’Écurie Wildenstein a remporté le Prix Imprudence (Gr3) avec Mashoora

(Barathea), avant d’enlever le Prix Durban (D) grâce à La Conquérante

(Hurricane Run) et le Prix Jacques Laffitte (L) en selle sur Kya One (One Cool

Cat).