Prix leon rambaud (gr2) : nikita du berlais vs formosa joana has : un duel au sommet

Autres informations / 28.04.2012

Prix leon rambaud (gr2) : nikita du berlais vs formosa joana has : un duel au sommet

Les

hongres sont peu nombreux à courir les belles courses sur les haies d’Auteuil

cette saison. Deux d’entre eux seulement seront au départ du Prix Léon Rambaud

(Gr2), avant-dernière épreuve préparatoire à la Grande Course de Haies

d’Auteuil (Gr1, 10/06). Les disparitions des cracks Questarabad (Astarabad) et

Kap Dream (Kapgarde), sans oublier les absences de Caesar’s Palace (Voix du

Nord) et de Grand d’Auteuil (Great Pretender), sont les raisons de ce manque

d’opposition pour les femelles. Mais nous avons la chance d’avoir des

championnes en piste. Lauréate des Prix Juigné et Hypothèse (Grs3), Formosa

Joana Has (Turgeon) a quitté le trône d’Enghien pour celui d’Auteuil. Invaincue

depuis le 28 juin 2011, elle a franchi un nouveau palier cette année et, pour le

moment, elle n’a pas rencontré d’opposition à sa portée. Mais le retour d’une

autre championne, peut-être meilleure qu’elle en classe pure, Nikita du Berlais

(Poliglote), pourrait contrarier ses plans. Absente du 10 octobre 2010, date de

sa victoire dans le Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr2), au 6 avril 2012, la

protégée de Robert Collet a gagné six de ses sept courses. Ses deux victoires

obtenues cette année ont prouvé qu’elle n’avait rien perdu de sa classe. Elle

va néanmoins devoir être rallongée de trois cents mètres, mais, au vu de sa

façon de courir, cela ne devrait pas la déranger. Elle sera la jument à suivre.

LA

SEGNORA, UNE AUTRE JUMENT DE QUALITE

Lauréate

du Grand Prix d’Automne (Gr1) et du Prix Léon Olry-Roederer (Gr2), La Segnora

(Turgeon) peut arbitrer le duel entre Nikita du Berlais et Formosa Joana Has.

Éclectique et aussi bonne en bon terrain qu’en terrain lourd, elle devrait

progresser sur sa cinquième place dans le Prix Hypothèse, dans lequel les

conditions de course ne l’ont pas particulièrement avantagée. Montant en

condition au fil de ses sorties, la gagnante du Prix Alain du Breil, (Gr1)

Tidara Angel (Oratorio), devrait encore progresser, tout en n'oubliant pas

qu’elle sera à son "top niveau" le 10 juin prochain. Sleeping Mat, à

son aise en terrain lourd Bon troisième du Prix Hypothèse, Sleeping Mat

(Sleeping Car) sera l’un des deux seuls hongres au départ avec Al Bucq

(Goldneyev). En toute logique, il devrait de nouveau bien se défendre, en

visant certainement une place.