Prix machado (b) : veneto, les meilleures "lignes" d’un "machado" nouvelle formule

Autres informations / 23.04.2012

Prix machado (b) : veneto, les meilleures "lignes" d’un "machado" nouvelle formule

Reculé

cette année de trois semaines, le Prix Machado (B), comme le Prix du Louvre

(B), l’équivalent pour les pouliches, ne peut plus vraiment être considéré

comme une préparatoire aux meilleures épreuves du printemps. Ils ne seront

d’ailleurs que cinq poulains à prendre le départ, dans cette épreuve qui

sonnait habituellement la réouverture de Longchamp, et le départ de la saison

classique. Leurs profils sont très différents. Deux poulains sont déjà très

expérimentés, Veneto (Panis), le plus titré, et Paraggi (Iffraaj). Le premier

nommé avait très bien couru dans le Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1), terminant

tout près des deux premiers, Dabirsim (Hat Trick) et Sofast (Rock of

Gibraltar). Le poulain de Bruno de Montzey s’est montré moins tranchant cette

année, mais après avoir tenté sa chance dans le Prix Djebel (Gr3), dont il s’est

classé huitième, il descend de catégorie. Paraggi, qui avait gagné sa “B” l’an

dernier à Longchamp, devant Chez Laurent (Acclamation), a effectué sa rentrée

dans le Prix Montenica (L), sans convaincre. Demokles (Anabaa Blue) va

effectuer sa rentrée. Cinquième du Prix des Chênes (Gr3) pour sa deuxième

sortie publique, il a ensuite été devancé par Keegsquaw (Street Cry), bonne

troisième du Prix Finlande (L) pour sa rentrée. Hidden Flame (Barathea) n’a

découvert la compétition qu’en début de mois. Il n’a pas vraiment démérité en

se classant septième du Prix Pas de Deux (F) et il est susceptible de courir en

progrès. Enfin, Grammar (Rail Link) va débuter lundi. C’est le premier produit

de sa mère, une fille de Flûte (Seattle Sew), lauréate des Alabama Stakes (Gr1)

sur le dirt américain.